Par quoi commencez-vous lorsque vous decidez d'écrire une chronique ? Aujourd'hui, j'ai envie de vous parler de la couverture de ce roman. De prime abord, elle ne m'a pas attirée. Je la trouvais un peu de mauvaise qualité, et puis, le dessin me faisait penser à un univers qui me déplaisait. Le resumé allait aussi à l'encontre de mes lectures habituelles. Mais parfois, il faut se forcer à entrer dans un livre pour regretter ses jugements. 📖 Bien sûr, il s'agit de fantaisy, si on n'ouvre pas son esprit à l'imaginaire, cela ne fonctionnera pas. Mais pour de la fantaisy, j'ai trouvé l'histoire bien menée. Les personnages sont clairement définis, le contexte est posé, précis, l'écriture est fluide, il n'y a pas ou peu de passages à vides. Surtout, il y a une intrigue, invitant le lecteur à tourner sans cesse la page. 📚 J'ai parfois lu en diagonal certains passages, car je trouvais l'action un peu lente. Mais en somme, on alterne bien entre dialogues et descriptions. Je ne voudrais pas vous spoiler, mais la fin est assez inattendue, donc surtout, lisez jusqu'au bout. 📄 Je tiens à préciser que ce roman est issu d'une petite maison d'édition proche de chez moi (en Deux-Sèvres). Elle a plusieurs jolies publications, j'ai vu passer quelque uns de ces romans et tous sont très beaux. Je vous invite à la suivre en cliquant sur la photo. C'est important de soutenir les maisons d'éditions !
Par quoi commencez-vous lorsque vous decidez d'écrire une chronique ? Aujourd'hui, j'ai envie de vous parler de la couverture de ce roman. De prime abord, elle ne m'a pas attirée. Je la trouvais un peu de mauvaise qualité, et puis, le dessin me faisait penser à un univers qui me déplaisait. Le resumé allait aussi à l'encontre de mes lectures habituelles. Mais parfois, il faut se forcer à entrer dans un livre pour regretter ses jugements. 📖 Bien sûr, il s'agit de fantaisy, si on n'ouvre pas son esprit à l'imaginaire, cela ne fonctionnera pas. Mais pour de la fantaisy, j'ai trouvé l'histoire bien menée. Les personnages sont clairement définis, le contexte est posé, précis, l'écriture est fluide, il n'y a pas ou peu de passages à vides. Surtout, il y a une intrigue, invitant le lecteur à tourner sans cesse la page. 📚 J'ai parfois lu en diagonal certains passages, car je trouvais l'action un peu lente. Mais en somme, on alterne bien entre dialogues et descriptions. Je ne voudrais pas vous spoiler, mais la fin est assez inattendue, donc surtout, lisez jusqu'au bout. 📄 Je tiens à préciser que ce roman est issu d'une petite maison d'édition proche de chez moi (en Deux-Sèvres). Elle a plusieurs jolies publications, j'ai vu passer quelque uns de ces romans et tous sont très beaux. Je vous invite à la suivre en cliquant sur la photo. C'est important de soutenir les maisons d'éditions !
Un titre accrocheur, une histoire émouvante, des personnages charmants. 📖 Ce roman, écrit sous forme épistolaire, est remarquable, part son langage, mais aussi par la réalité qu'il décrit. J'ai appris des faits historiques, j'ai découvert une île qui jusque là m'était inconnue, et surtout, je me suis plongée dans un passé sombre mais rempli d'espoirs. Lorsque j'ai découvert ce bouquin, dans une boite à livres, j'ai de suite sû qu'il allait me bouleverser. 📃 J'ai eu du mal à me lancer dans les 1ères lettres, car j'étais légèrement perdue parmi les personnages. Très vite, je me suis attachée à eux. Ils ont leur vision de la guerre, leur raison aussi d'avoir appartenu à ce groupe pour le moins atypique. J'ai souvent souri au court de ma lecture, malgré des passages durs, émouvants. 📄 Il y a de très nombreuses références littéraires, une lettre sur deux quasiment évoquant des oeuvres littéraires ou des écrivains. Cela m'a donné envie de les découvrir. D'ailleurs, un passage du livre m'a marqué, je vous le cite : "C'est ce que j'aime dans la lecture. Un détail minuscule attire votre attention et vous mène à un autre livre, dans lequel vous trouverez un petit passage qui vous pousse vers un 3ème livre. Cena fonctionne de manière géométrique  à l'infini, et c'est du plaisir pur." Je me suis reconnue dans les dires de l'héroïne, pas vous ? 📚 Ce livre a été adapté au cinéma, je ne suis pas certaine de vouloir le découvrir. Comment retranscrire un roman épistolaire en film ? D'un autre côté, je serais curieuse de regarder les interprétations. Que me conseillez-vous ? Avez-vous été déçu(e.s) en regardant le film ?  Je vous souhaite au passage une belle rentrée prochainement, j'espère que celle-ci sera riche en lectures.
Un titre accrocheur, une histoire émouvante, des personnages charmants. 📖 Ce roman, écrit sous forme épistolaire, est remarquable, part son langage, mais aussi par la réalité qu'il décrit. J'ai appris des faits historiques, j'ai découvert une île qui jusque là m'était inconnue, et surtout, je me suis plongée dans un passé sombre mais rempli d'espoirs. Lorsque j'ai découvert ce bouquin, dans une boite à livres, j'ai de suite sû qu'il allait me bouleverser. 📃 J'ai eu du mal à me lancer dans les 1ères lettres, car j'étais légèrement perdue parmi les personnages. Très vite, je me suis attachée à eux. Ils ont leur vision de la guerre, leur raison aussi d'avoir appartenu à ce groupe pour le moins atypique. J'ai souvent souri au court de ma lecture, malgré des passages durs, émouvants. 📄 Il y a de très nombreuses références littéraires, une lettre sur deux quasiment évoquant des oeuvres littéraires ou des écrivains. Cela m'a donné envie de les découvrir. D'ailleurs, un passage du livre m'a marqué, je vous le cite : "C'est ce que j'aime dans la lecture. Un détail minuscule attire votre attention et vous mène à un autre livre, dans lequel vous trouverez un petit passage qui vous pousse vers un 3ème livre. Cena fonctionne de manière géométrique à l'infini, et c'est du plaisir pur." Je me suis reconnue dans les dires de l'héroïne, pas vous ? 📚 Ce livre a été adapté au cinéma, je ne suis pas certaine de vouloir le découvrir. Comment retranscrire un roman épistolaire en film ? D'un autre côté, je serais curieuse de regarder les interprétations. Que me conseillez-vous ? Avez-vous été déçu(e.s) en regardant le film ? Je vous souhaite au passage une belle rentrée prochainement, j'espère que celle-ci sera riche en lectures.
Le résumé me laissait déjà un peu sceptique, j'avais peur de tomber sur un roman feel-good un peu décalé. Finalement, en lisant les premiers chapitres, cela s'est confirmé. Bien sûr, il y a quelques bonnes choses à dire sur ce livre, mais j'ai souvent hésité à le refermer sans le finir, signe que je n'ai pas vraiment accroché. ➕ Un point positif : l'écriture est fluide. Je pourrais rajouter que les chapitres sont courts, mais cela est assez subjectif. Parfois j'aime lire des romans avec de courts chapitres, d'autres fois je préfère des intrigues plus longues, et casser certains passages en chapitres me gêne. Pour ce livre là, ça allait, les chapitres étaient cohérent, bien que parfois limite niveau taille. ➖ Les points négatifs sont plus nombreux. Tout d'abord, je n'ai pas aimé la façon de penser et de parler de la mamie, cela m'a paru trop cruelle et pas tellement plausible. Ensuite, le livre est beaucoup trop cliché. Les évènements ne se produisent pas avec tant de simplicité dans la vie. L'héroïne n'a pas toujours un comportement facile et elle accuse trop facilement ses enfants, qui sont loins d'être aussi ingrats qu'elle ne le prétend. La bande de copains n'est pas si attachante qu'on pourrait s'y attendre. Ils ont leur caractère et leur vie, mais je n'ai pas été prise de compassion pour eux. 📃 J'ai tout de même fini le roman, car j'avais une petite curiosité sur le dénouement, et puis, il s'agit d'un petit roman, lu en 2 jours, donc n'hésitez pas à le découvrir par vous-même et vous en faire votre propre avis.
Le résumé me laissait déjà un peu sceptique, j'avais peur de tomber sur un roman feel-good un peu décalé. Finalement, en lisant les premiers chapitres, cela s'est confirmé. Bien sûr, il y a quelques bonnes choses à dire sur ce livre, mais j'ai souvent hésité à le refermer sans le finir, signe que je n'ai pas vraiment accroché. ➕ Un point positif : l'écriture est fluide. Je pourrais rajouter que les chapitres sont courts, mais cela est assez subjectif. Parfois j'aime lire des romans avec de courts chapitres, d'autres fois je préfère des intrigues plus longues, et casser certains passages en chapitres me gêne. Pour ce livre là, ça allait, les chapitres étaient cohérent, bien que parfois limite niveau taille. ➖ Les points négatifs sont plus nombreux. Tout d'abord, je n'ai pas aimé la façon de penser et de parler de la mamie, cela m'a paru trop cruelle et pas tellement plausible. Ensuite, le livre est beaucoup trop cliché. Les évènements ne se produisent pas avec tant de simplicité dans la vie. L'héroïne n'a pas toujours un comportement facile et elle accuse trop facilement ses enfants, qui sont loins d'être aussi ingrats qu'elle ne le prétend. La bande de copains n'est pas si attachante qu'on pourrait s'y attendre. Ils ont leur caractère et leur vie, mais je n'ai pas été prise de compassion pour eux. 📃 J'ai tout de même fini le roman, car j'avais une petite curiosité sur le dénouement, et puis, il s'agit d'un petit roman, lu en 2 jours, donc n'hésitez pas à le découvrir par vous-même et vous en faire votre propre avis.
Depuis 2 ans, je m'étais fais la promesse de me lancer dans les romans de Stephen King. Suite à une enième chronique positive à ce sujet, j'ai fouillé dans la bibliothèque de mes parents et trouvé ce trésor. 📚 J'ai adoré l'aspect psychologique du livre. Chaque personnage devient inquiétant, les démons ressortent, les phénomènes paranormaux effraient le lecteur. Stephen King décrit bien le contexte, l'horreur est longue à démarrer, et ce n'est pas plus mal. Grâce à la première partie, on comprend entièrement les pensées des personnages, le décor, leur passée et leurs tourments. 📖 La différence entre réalité et mirage est difficile à cerner, le lecteur doute. Est-ce le fruit de l'imaginaire ? Les fantômes ressurgissent-ils vraiment ? Les descriptions ne sont pas trop longues, souvent entrecoupées de dialogues, donc le rythme de lecture est soutenu. 📗 J'ai mis plus de temps que ce que j'aurais souhaité à lire ce roman. J'ai tellement accrochée dès le début que je voulais le dévorer en une semaine. Malheureusement mon emploi du temps ne me l'a pas permis. En tout cas une chose est sûr, pour un 1er Stephen King, j'ai l'eau à la bouche, et une grande hâte de lire ses autres romans. 📘 Par contre, je conseille cette lecture en hiver, pour se mettre dans l'ambiance angoissante de l'hôtel perdu dans les montagnes. J'aime bien lorsque mes lectures correspondent à la période actuelle, et vous ? Lecture d'été ou d'hiver, avez-vous une préférence pour un style ?
Depuis 2 ans, je m'étais fais la promesse de me lancer dans les romans de Stephen King. Suite à une enième chronique positive à ce sujet, j'ai fouillé dans la bibliothèque de mes parents et trouvé ce trésor. 📚 J'ai adoré l'aspect psychologique du livre. Chaque personnage devient inquiétant, les démons ressortent, les phénomènes paranormaux effraient le lecteur. Stephen King décrit bien le contexte, l'horreur est longue à démarrer, et ce n'est pas plus mal. Grâce à la première partie, on comprend entièrement les pensées des personnages, le décor, leur passée et leurs tourments. 📖 La différence entre réalité et mirage est difficile à cerner, le lecteur doute. Est-ce le fruit de l'imaginaire ? Les fantômes ressurgissent-ils vraiment ? Les descriptions ne sont pas trop longues, souvent entrecoupées de dialogues, donc le rythme de lecture est soutenu. 📗 J'ai mis plus de temps que ce que j'aurais souhaité à lire ce roman. J'ai tellement accrochée dès le début que je voulais le dévorer en une semaine. Malheureusement mon emploi du temps ne me l'a pas permis. En tout cas une chose est sûr, pour un 1er Stephen King, j'ai l'eau à la bouche, et une grande hâte de lire ses autres romans. 📘 Par contre, je conseille cette lecture en hiver, pour se mettre dans l'ambiance angoissante de l'hôtel perdu dans les montagnes. J'aime bien lorsque mes lectures correspondent à la période actuelle, et vous ? Lecture d'été ou d'hiver, avez-vous une préférence pour un style ?
I really enjoy this book. Simple, happily, with humour, emotions and romance. 📚 I think one of the best thing with this book is that the heroine, Eleanor, is atypical. I liked this woman, so smart but so loneliness. She had been rised by a bad mother, we don't know exactly what has happened to her mother, but her childhood was not brillant. Eleanor is shy, her collegues, her boss, nobody is looking after her because she is invisible in the social life and a little bit strange. She doesn't have family niether friends. But, after an accident, her life change. She met Raymond, and fall in love with a musician. 📖 I grew up with Eleanor, have seen the society with a different point of view, laughed a lot of time because of her behaviour. All the characters were increadible, and I spent a good time to read it. There are also painful moments. Sometimes, I felt terrible for Eleanor, and I recognized myself in some of her situation. I think the loneliness that Eleanor is confronted can happen to everyone. And this book allows people to understand that. 📘 This book speak about romance, but not in the way we see normaly. Its speaks also about friendship, norms and socialization in the 20st century. At the beginning, when I just see the title, I didn't want to open it, because I thought about another romance, another feelgood book, but I was so wrong. You really need to read it. 📃 Pour résumer rapidement en français, ce livre je n'osais pas l'ouvrir, car le titre me paraissait anodin. Et pourtant, ne passez pas à côté sans l'ouvrir. C'est une pépite, Eleanor est si drôle, sa situation m'a pincé le coeur, je me suis sentie si proche d'elle (pas dans sa façon de vivre, mais elle m'a réellement émue). Ce fut vraiment un belle découverte, et assez facile à lire en anglais.
I really enjoy this book. Simple, happily, with humour, emotions and romance. 📚 I think one of the best thing with this book is that the heroine, Eleanor, is atypical. I liked this woman, so smart but so loneliness. She had been rised by a bad mother, we don't know exactly what has happened to her mother, but her childhood was not brillant. Eleanor is shy, her collegues, her boss, nobody is looking after her because she is invisible in the social life and a little bit strange. She doesn't have family niether friends. But, after an accident, her life change. She met Raymond, and fall in love with a musician. 📖 I grew up with Eleanor, have seen the society with a different point of view, laughed a lot of time because of her behaviour. All the characters were increadible, and I spent a good time to read it. There are also painful moments. Sometimes, I felt terrible for Eleanor, and I recognized myself in some of her situation. I think the loneliness that Eleanor is confronted can happen to everyone. And this book allows people to understand that. 📘 This book speak about romance, but not in the way we see normaly. Its speaks also about friendship, norms and socialization in the 20st century. At the beginning, when I just see the title, I didn't want to open it, because I thought about another romance, another feelgood book, but I was so wrong. You really need to read it. 📃 Pour résumer rapidement en français, ce livre je n'osais pas l'ouvrir, car le titre me paraissait anodin. Et pourtant, ne passez pas à côté sans l'ouvrir. C'est une pépite, Eleanor est si drôle, sa situation m'a pincé le coeur, je me suis sentie si proche d'elle (pas dans sa façon de vivre, mais elle m'a réellement émue). Ce fut vraiment un belle découverte, et assez facile à lire en anglais.
J'ai pris une grande claque en lisant ce roman. Je n'en n'attendais pas moins d'un livre des éditions @hugoroman_editions je n'ai encore jamais été déçue par un de leur ouvrage.  📚 Dès les premières pages au contact de Damien, brillant neurochirurgien plongé dans le coma pendant 12 ans, j'ai été submergée par un sentiment de détresse, tristesse, j'avais comme un poids sur la poitrine. On se réveille en même temps que lui et on découvre avec la même horreur la vie qui a continué son cours sans nous. Ce livre, au départ très triste, devient vite réconfortant. Damien redécouvre sa vie d'avant, sa femme, ses 2 enfants devenus adolescents et qu'il n'a pas vu grandir, son travail d'antan. 📖 L'écriture est fluide, j'avais vraiment la sensation de vivre au travers les émotions du protagoniste. En plus d'une belle romance pleine d'espoir, l'auteur nous incite à la remise en cause de soi-même, aux questionnements, et nous livre un récit bouleversant, rempli d'humanité. 📘 Je n'ai pas pu lâcher le livre pendant 4 jours, et dès que je rentrais du travail, je sautais sur les premières lignes. Quand un livre nous tient de cette manière, c'est toujours bon signe. 📃 Je recommande vivement cette lecture, sauf pour les hypocondriaques, je vous garantis cependant de l'espoir, des émotions, du suspense, et surtout, un moment agréable. 📚 Bon début de semaine à vous tous. Est-ce que vous avez un livre des éditions @hugoroman_editions à partager avec moi ?
J'ai pris une grande claque en lisant ce roman. Je n'en n'attendais pas moins d'un livre des éditions @hugoroman_editions je n'ai encore jamais été déçue par un de leur ouvrage. 📚 Dès les premières pages au contact de Damien, brillant neurochirurgien plongé dans le coma pendant 12 ans, j'ai été submergée par un sentiment de détresse, tristesse, j'avais comme un poids sur la poitrine. On se réveille en même temps que lui et on découvre avec la même horreur la vie qui a continué son cours sans nous. Ce livre, au départ très triste, devient vite réconfortant. Damien redécouvre sa vie d'avant, sa femme, ses 2 enfants devenus adolescents et qu'il n'a pas vu grandir, son travail d'antan. 📖 L'écriture est fluide, j'avais vraiment la sensation de vivre au travers les émotions du protagoniste. En plus d'une belle romance pleine d'espoir, l'auteur nous incite à la remise en cause de soi-même, aux questionnements, et nous livre un récit bouleversant, rempli d'humanité. 📘 Je n'ai pas pu lâcher le livre pendant 4 jours, et dès que je rentrais du travail, je sautais sur les premières lignes. Quand un livre nous tient de cette manière, c'est toujours bon signe. 📃 Je recommande vivement cette lecture, sauf pour les hypocondriaques, je vous garantis cependant de l'espoir, des émotions, du suspense, et surtout, un moment agréable. 📚 Bon début de semaine à vous tous. Est-ce que vous avez un livre des éditions @hugoroman_editions à partager avec moi ?
Je remercie Valentin Verneuil pour l'envoi de son roman, il m'a permis de passer un agréable moment au bord de l'Océan. 🏖 Ce témoignage (je le considère ainsi car ce n'est ni une autobiographie ni un roman à proprement parler), suit les aventures de Valentin, l'auteur, au travers un voyage d'un an en Australie. 📚 J'ai vraiment eu l'impression d'être dans les valises de l'auteur, je suivais ses peripéties de près, le récit était raconté d'une telle manière que j'avais toujours envie de tourner la page. J'ai apprécié qu'il y ait des références culturelles, et bien que le livre soit assez politisé, on lit avec facilité. J'ai réellement eu envie de découvrir l'Australie grâce à ce bouquin. 📃 J'ai un peu moins aimé la ponctuation. Les virgules manquaient par moment, et cela me gênait un peu dans ma lecture. Cependant, c'est un petit livre, avec des chapitres assez courts, parfait pour emmener dans une valise en vacances cet été. 📚 Et vous dites-moi, où est votre destination vacances de cet été et quel livre vous accompagnera ?
Je remercie Valentin Verneuil pour l'envoi de son roman, il m'a permis de passer un agréable moment au bord de l'Océan. 🏖 Ce témoignage (je le considère ainsi car ce n'est ni une autobiographie ni un roman à proprement parler), suit les aventures de Valentin, l'auteur, au travers un voyage d'un an en Australie. 📚 J'ai vraiment eu l'impression d'être dans les valises de l'auteur, je suivais ses peripéties de près, le récit était raconté d'une telle manière que j'avais toujours envie de tourner la page. J'ai apprécié qu'il y ait des références culturelles, et bien que le livre soit assez politisé, on lit avec facilité. J'ai réellement eu envie de découvrir l'Australie grâce à ce bouquin. 📃 J'ai un peu moins aimé la ponctuation. Les virgules manquaient par moment, et cela me gênait un peu dans ma lecture. Cependant, c'est un petit livre, avec des chapitres assez courts, parfait pour emmener dans une valise en vacances cet été. 📚 Et vous dites-moi, où est votre destination vacances de cet été et quel livre vous accompagnera ?
J'ai décidé de lire ce roman sur les conseils de mon entourage. J'avais beaucoup misé sur cet ouvrage et lorsque je l'ai ouvert, j'ai été quelque peu déçue. Je ne comprenais pas tout, j'étais perdue parmi les personnages, je ne situais pas réellement l'époque, il y avait beaucoup de patois qui ralentissait ma lecture. De plus, je suis actuellement dans une période où je ne peux pas lire tous les jours et lorsque je laissais le livre 2 jours et que je le reprennais ensuite, j'avais des difficultés à me replonger dedans. 📒 Arrivée au quart du livre, j'ai commencé à apprécier l'écriture. L'auteur inscrit des faits historiques intéressants, les personnages transparaissent d'espoirs, de courage, de bons sentiments et l'humour est bien présent. 📚 Pelagie La Charrette a gagné le prix Goncourt de 1979. On y suit la vie d'Accadiens, chassés de leur terre par les anglais en 1755. Pelagie, veuve et mère de 4 enfants, se met en route vers sa terre natale pour échapper à sa condition d'esclave. En route, elle rencontrera d'autres exilés, et ensemble ils affronteront tous les dangers pour regagner leur territoire. 📖 Cette Odyssée au travers les Etats-Unis est passionnante et bouleversante, malgré un début déroutant. Alors mes p'tits lecteurs, avez-vous un prix Goncourt à partager avec moi ?
J'ai décidé de lire ce roman sur les conseils de mon entourage. J'avais beaucoup misé sur cet ouvrage et lorsque je l'ai ouvert, j'ai été quelque peu déçue. Je ne comprenais pas tout, j'étais perdue parmi les personnages, je ne situais pas réellement l'époque, il y avait beaucoup de patois qui ralentissait ma lecture. De plus, je suis actuellement dans une période où je ne peux pas lire tous les jours et lorsque je laissais le livre 2 jours et que je le reprennais ensuite, j'avais des difficultés à me replonger dedans. 📒 Arrivée au quart du livre, j'ai commencé à apprécier l'écriture. L'auteur inscrit des faits historiques intéressants, les personnages transparaissent d'espoirs, de courage, de bons sentiments et l'humour est bien présent. 📚 Pelagie La Charrette a gagné le prix Goncourt de 1979. On y suit la vie d'Accadiens, chassés de leur terre par les anglais en 1755. Pelagie, veuve et mère de 4 enfants, se met en route vers sa terre natale pour échapper à sa condition d'esclave. En route, elle rencontrera d'autres exilés, et ensemble ils affronteront tous les dangers pour regagner leur territoire. 📖 Cette Odyssée au travers les Etats-Unis est passionnante et bouleversante, malgré un début déroutant. Alors mes p'tits lecteurs, avez-vous un prix Goncourt à partager avec moi ?
***Tome 3*** Le dernier tome d'une saga époustouflante. J'ai pris plaisir à retrouver les personnages : Allyn, Lucas, Alice, mais aussi les nouveaux. Ce 3ème opus apporte de grands changements, on entre dans une nouvelle dimension, évoquée dans les 1ers romans mais qui jusque là nous était encore flous. Nous voici maintenant auprès des anges d'Hemera. 📚 Allyn a mûri dans ce roman, elle est devenue plus forte (moralement et physiquement), elle a obtenu le soutien de personnes surprenantes. Il y a un revirement de situation dès le depart qui nous étonne, dans le bon sens pour ma part. 📖 Cependant, j'ai trouvé qu'il y avait quelques questions non élucidées tout le long du livre mais c'est tellement complexe comme univers, la fantaisie en général, que le lecteur a toujours mille questions à se poser. C'est surtout la description d'hemera qui m'a rendue sceptique, j'ai trouvé sa description du paradis trop vue et revue. De plus, j'aurais apprécié avoir davantage de nouvelles de Maël. 📙 Dans l'ensemble ce fut une lecture plaisante, qui mérite amplement d'être découverte.
***Tome 3*** Le dernier tome d'une saga époustouflante. J'ai pris plaisir à retrouver les personnages : Allyn, Lucas, Alice, mais aussi les nouveaux. Ce 3ème opus apporte de grands changements, on entre dans une nouvelle dimension, évoquée dans les 1ers romans mais qui jusque là nous était encore flous. Nous voici maintenant auprès des anges d'Hemera. 📚 Allyn a mûri dans ce roman, elle est devenue plus forte (moralement et physiquement), elle a obtenu le soutien de personnes surprenantes. Il y a un revirement de situation dès le depart qui nous étonne, dans le bon sens pour ma part. 📖 Cependant, j'ai trouvé qu'il y avait quelques questions non élucidées tout le long du livre mais c'est tellement complexe comme univers, la fantaisie en général, que le lecteur a toujours mille questions à se poser. C'est surtout la description d'hemera qui m'a rendue sceptique, j'ai trouvé sa description du paradis trop vue et revue. De plus, j'aurais apprécié avoir davantage de nouvelles de Maël. 📙 Dans l'ensemble ce fut une lecture plaisante, qui mérite amplement d'être découverte.
Un classique de la littérature trouvé dans la bibliothèque d'un ami ! On ne peut pas lire des histoires de vampires sans commencer par celle de Dracula. Dans ce roman, on suit les aventures des personnages au travers leur journal intime, ce n'est pas directement le comte Dracula qui nous livre son récit. Dès le départ, le décor est gothique et angoissant. Les personnages sont liés ensemble et nous frémissons à l'unisson. 👿 Je n'ai pas senti de temps mort au cours du récit, les évènements sont bien décrits, toujours avec émotions et entrain. Même si vous n'êtes pas adepte des classiques, je vous promets une lecture très facile, sans les longues descriptions que l'on rechigne souvent dans les romans d'autrefois. 📚 Je comprends aisément pourquoi Oscar Wilde en avait fait l'éloge, ici le mythe est enfin personnifié. Il nous livre un peu d'histoire au passage en s'inspirant de Vlad l'Empaleur (je vous laisse vous renseigner sur le sujet). 👿 Dracula est donc une très bonne lecture pour s'initier au vampirisme (et aux classiques).
Un classique de la littérature trouvé dans la bibliothèque d'un ami ! On ne peut pas lire des histoires de vampires sans commencer par celle de Dracula. Dans ce roman, on suit les aventures des personnages au travers leur journal intime, ce n'est pas directement le comte Dracula qui nous livre son récit. Dès le départ, le décor est gothique et angoissant. Les personnages sont liés ensemble et nous frémissons à l'unisson. 👿 Je n'ai pas senti de temps mort au cours du récit, les évènements sont bien décrits, toujours avec émotions et entrain. Même si vous n'êtes pas adepte des classiques, je vous promets une lecture très facile, sans les longues descriptions que l'on rechigne souvent dans les romans d'autrefois. 📚 Je comprends aisément pourquoi Oscar Wilde en avait fait l'éloge, ici le mythe est enfin personnifié. Il nous livre un peu d'histoire au passage en s'inspirant de Vlad l'Empaleur (je vous laisse vous renseigner sur le sujet). 👿 Dracula est donc une très bonne lecture pour s'initier au vampirisme (et aux classiques).
Voici une lecture d'été que je vous conseille de découvrir. Au bord de la plage ou d'une piscine, ce roman enjolivera vos vacances. La couverture d'ailleurs, en dit long sur l'intrigue. Pour ceux qui ne pourraient pas voyager en juillet août, grâce à Tropical Palace, vous allez être dépaysé. J'ai recensé mes impressions en 2 catégories : ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ➕Les qualités du roman : C'est une lecture d'été, avec une histoire légère, qui donne du baume au coeur. Il y a de l'humour, on passe du rire aux larmes, les émotions ressortent très bien. Les personnages sont attachants, ils ont une personnalité propre à eux-mêmes et on apprécie de les suivre dans leurs aventures. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ➖Les moins : Les chapitres sont très courts, parfois ils ne font que 3 ou 4 pages. Certaines scènes sont un peu "clichées", et quelques situations se résolvent de manière un peu improbables, j'aurais souhaité plus d'explications ou de difficultés.  Je vous encourage à découvrir ce roman pendant votre été, c'est un excellent feel-good aux émotions sincères.
Voici une lecture d'été que je vous conseille de découvrir. Au bord de la plage ou d'une piscine, ce roman enjolivera vos vacances. La couverture d'ailleurs, en dit long sur l'intrigue. Pour ceux qui ne pourraient pas voyager en juillet août, grâce à Tropical Palace, vous allez être dépaysé. J'ai recensé mes impressions en 2 catégories : ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ➕Les qualités du roman : C'est une lecture d'été, avec une histoire légère, qui donne du baume au coeur. Il y a de l'humour, on passe du rire aux larmes, les émotions ressortent très bien. Les personnages sont attachants, ils ont une personnalité propre à eux-mêmes et on apprécie de les suivre dans leurs aventures. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ➖Les moins : Les chapitres sont très courts, parfois ils ne font que 3 ou 4 pages. Certaines scènes sont un peu "clichées", et quelques situations se résolvent de manière un peu improbables, j'aurais souhaité plus d'explications ou de difficultés. Je vous encourage à découvrir ce roman pendant votre été, c'est un excellent feel-good aux émotions sincères.
Je me suis habituée à l'univers de Ray Bradbury en lisant Fahrenheit 451, aussi, je me suis facilement laissé emporter dans ce roman. Si je n'aime pas les nouvelles, celles-ci m'ont conquises, car il y a une morale à chaque fin. 📚⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ L'auteur semble vouer un culte à la conquête de l'espace mais surtout il dresse un bilan de ce que pourrait être la venue d'êtres humains sur d'autres planètes : psychologie, religion, sciences, sociologie, la colonisation pourrait répéter certaines erreurs de l'histoire. 📙 ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Le style d'écriture reste particulier, mais très agréable. J'ai un peu regretté cependant qu'il n'y ait pas plus de liens avec l'homme illustré, hormis dans le prologue et dans l'épilogue, on n'entend pas parler de lui. 📖  Quelle est votre première lecture de l'été ?
Je me suis habituée à l'univers de Ray Bradbury en lisant Fahrenheit 451, aussi, je me suis facilement laissé emporter dans ce roman. Si je n'aime pas les nouvelles, celles-ci m'ont conquises, car il y a une morale à chaque fin. 📚⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ L'auteur semble vouer un culte à la conquête de l'espace mais surtout il dresse un bilan de ce que pourrait être la venue d'êtres humains sur d'autres planètes : psychologie, religion, sciences, sociologie, la colonisation pourrait répéter certaines erreurs de l'histoire. 📙 ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Le style d'écriture reste particulier, mais très agréable. J'ai un peu regretté cependant qu'il n'y ait pas plus de liens avec l'homme illustré, hormis dans le prologue et dans l'épilogue, on n'entend pas parler de lui. 📖 Quelle est votre première lecture de l'été ?
**Tome 2** J'ai encore passé un fabuleux moment avec la suite des aventures d'Allyn. Les premiers chapitres sont déstabilisants. Je déconseille de laisser trop de temps de pause entre la lecture du tome 1 et le tome 2, car on peut avoir des difficultés à se lancer dans les 1ers chapitres. 📚 J'ai eu peur de m'ennuyer, puis, en persévérant un peu, des rebondissements ont attiré toute mon attention. J'adore vraiment le style d'écriture de l'auteur, c'est fluide, les pages se tournent avec facilité, les mots sont pesés. L'histoire est intrigante, on se pose plein de questions, on vit les aventures au rythme de l'héroïne. 😇 Je suis réellement impressionnée par la qualité de cette saga. Pour une première, Elyna EC a porté la barre haute. J'aimerais dévorer le tome 3 maintenant, mais mon papa est plongé dedans, je vais devoir patienter !
**Tome 2** J'ai encore passé un fabuleux moment avec la suite des aventures d'Allyn. Les premiers chapitres sont déstabilisants. Je déconseille de laisser trop de temps de pause entre la lecture du tome 1 et le tome 2, car on peut avoir des difficultés à se lancer dans les 1ers chapitres. 📚 J'ai eu peur de m'ennuyer, puis, en persévérant un peu, des rebondissements ont attiré toute mon attention. J'adore vraiment le style d'écriture de l'auteur, c'est fluide, les pages se tournent avec facilité, les mots sont pesés. L'histoire est intrigante, on se pose plein de questions, on vit les aventures au rythme de l'héroïne. 😇 Je suis réellement impressionnée par la qualité de cette saga. Pour une première, Elyna EC a porté la barre haute. J'aimerais dévorer le tome 3 maintenant, mais mon papa est plongé dedans, je vais devoir patienter !
L'auteure que je souhaite le plus rencontrer pour une raison : savoir si elle est aussi drôle dans sa vie quotidienne. Il n'y a pas à dire, ses livres sont d'une legerté et d'un humour bluffant. 📚 Comme à chaque lecture, nous n'avons qu'une envie : tourner la page pour rire encore. Ses petits mots sont doux, remplis de sentiments et de bienveillances. Je n'ai pas noté coup de coeur car il n'y a pas d'histoire à proprement parler, pas vraiment de fil conducteur. On peut piocher les lettres par petits bouts, par tranche de bonheur. Et comme l'a dit à juste titre Virginie Grimaldi lors de son interview mardi (pour la sortie de son dernier roman) nous n'avons pas la même sensibilité pour chaque histoire, et je trouve que ses autres romans m'ont plus marqué. 📖 Cependant je le recommande vivement : la lecture est rapide et promet un moment agréable. Et puis, ça reste Virginie Grimaldi, et on ne peut pas être déçue d'une auteure aussi talentueuse. 📚 Avez-vous un livre préféré de Virginie Grimaldi ?
L'auteure que je souhaite le plus rencontrer pour une raison : savoir si elle est aussi drôle dans sa vie quotidienne. Il n'y a pas à dire, ses livres sont d'une legerté et d'un humour bluffant. 📚 Comme à chaque lecture, nous n'avons qu'une envie : tourner la page pour rire encore. Ses petits mots sont doux, remplis de sentiments et de bienveillances. Je n'ai pas noté coup de coeur car il n'y a pas d'histoire à proprement parler, pas vraiment de fil conducteur. On peut piocher les lettres par petits bouts, par tranche de bonheur. Et comme l'a dit à juste titre Virginie Grimaldi lors de son interview mardi (pour la sortie de son dernier roman) nous n'avons pas la même sensibilité pour chaque histoire, et je trouve que ses autres romans m'ont plus marqué. 📖 Cependant je le recommande vivement : la lecture est rapide et promet un moment agréable. Et puis, ça reste Virginie Grimaldi, et on ne peut pas être déçue d'une auteure aussi talentueuse. 📚 Avez-vous un livre préféré de Virginie Grimaldi ?
Les vampires ont une place prépondérante dans la littérature française. Légendaires et effrayants, ils sont les créatures diaboliques dont les auteurs de fiction raffolent. 👿 A la découverte de ce livre, j'espérais fortement ne pas tomber sur une énième histoire de vampires classiques, avec loups garous et tout l'ensemble. Les 20 premières pages ont répondu à mon inquiétude : non seulement j'étais perdue dans les personnages et la trame du récit, mais j'ai trouvé l'entrée en la matière trop brusque. Un couple de vampires habite un village et les habitants souhaitent les chasser. J'aurais aimé une description plus précise au départ, ou bien découvrir petit à petit qui sont les vampires. Les dialogues sont un peu longs, j'avais l'impression d'être dans un bistrot à écouter les gens parler. 📚 Dans ce livre , 7 histoires différentes sont contés. Il n'y a pas les mêmes personnages à chaque fois, les vampires n'ont pas les mêmes attentes, les nouvelles ne se ressemblent pas. Je ne suis pas une grande adepte des nouvelles, je préfère les romans, et donc j'ai eu du mal à accrocher à chaque récit. 📚 Je me suis forcée à avancer dans le récit, mais  quand on n'accroche pas dès le début, l'envie n'y est plus et je devais presque m'encourager pour tourner les pages. 📖 Ceci n'est évidemment que mon avis, je vous laisse vous forger votre opinion. Une autre histoire de vampires à me conseiller ? Que je ne reste pas sur une mauvaise image ?
Les vampires ont une place prépondérante dans la littérature française. Légendaires et effrayants, ils sont les créatures diaboliques dont les auteurs de fiction raffolent. 👿 A la découverte de ce livre, j'espérais fortement ne pas tomber sur une énième histoire de vampires classiques, avec loups garous et tout l'ensemble. Les 20 premières pages ont répondu à mon inquiétude : non seulement j'étais perdue dans les personnages et la trame du récit, mais j'ai trouvé l'entrée en la matière trop brusque. Un couple de vampires habite un village et les habitants souhaitent les chasser. J'aurais aimé une description plus précise au départ, ou bien découvrir petit à petit qui sont les vampires. Les dialogues sont un peu longs, j'avais l'impression d'être dans un bistrot à écouter les gens parler. 📚 Dans ce livre , 7 histoires différentes sont contés. Il n'y a pas les mêmes personnages à chaque fois, les vampires n'ont pas les mêmes attentes, les nouvelles ne se ressemblent pas. Je ne suis pas une grande adepte des nouvelles, je préfère les romans, et donc j'ai eu du mal à accrocher à chaque récit. 📚 Je me suis forcée à avancer dans le récit, mais quand on n'accroche pas dès le début, l'envie n'y est plus et je devais presque m'encourager pour tourner les pages. 📖 Ceci n'est évidemment que mon avis, je vous laisse vous forger votre opinion. Une autre histoire de vampires à me conseiller ? Que je ne reste pas sur une mauvaise image ?
Retrouvez l'interview de Valérie François en suivant les liens : https://www.leschroniquesdholly.fr/2020/06/18/interview-collaborative-valerie-francois-nous-parle-de-son-roman/
Retrouvez l'interview de Valérie François en suivant les liens : https://www.leschroniquesdholly.fr/2020/06/18/interview-collaborative-valerie-francois-nous-parle-de-son-roman/
Ma première pensée lorsque j'ai reçu le livre ? La couverture est sublime 😍 les couleurs sont chaudes, la jeune femme intrigue. Je vous fait un rapide résumé: après plus de 15ans de recherches, Paul retrouve sa fille Lily-Rose, enlevée au Vietnam quand elle était bébé. Lily-Rose (prenommée Luu-Ly par sa mère vietnamienne), n'a qu'un souhait : faire ses études en France. Mais c'est un terrible combat à mener, car elle doit concilier 2 identités. Les premières pages sont passionnantes, les 2 naissances de Luu-Ly et Lily-Rose entrainent le lecteur, elles nous rendent curieuses. J'avoue que par la suite, j'aurais apprécié en apprendre davantage sur la vie de Luu-Ly au Vietnam, on passe un peu vite sur toute son enfance, mais rapidement, nous voilà partie pour une nouvelle aventure : le retour en France de Lily-Rose, 15 ans plus tard. J'ai apprécié ce passage, l'auteur évoque les chocs culturels, la quête d'identité, les difficultés à s'imprégner d'une nouvelle façon de vivre... Luu-Ly est très attachante, j'ai suivi les personnages avec beaucoup d'émotions. D'autant plus que l'histoire est originale. Le rythme du récit ensuite devient prenant, on vit les mois et les années aux côtés de Lily-Rose, de sa famille, son lien avec sa mère vietnamienne jamais rompu, son affection grandissante pour Paul, son père. C'est vraiment un très beau roman, qui mérite d'être lu, non seulement pour l'originalité du récit mais aussi pour les émotions qui transparaissent. Félicitation à l'auteur pour ce premier ouvrage.
Ma première pensée lorsque j'ai reçu le livre ? La couverture est sublime 😍 les couleurs sont chaudes, la jeune femme intrigue. Je vous fait un rapide résumé: après plus de 15ans de recherches, Paul retrouve sa fille Lily-Rose, enlevée au Vietnam quand elle était bébé. Lily-Rose (prenommée Luu-Ly par sa mère vietnamienne), n'a qu'un souhait : faire ses études en France. Mais c'est un terrible combat à mener, car elle doit concilier 2 identités. Les premières pages sont passionnantes, les 2 naissances de Luu-Ly et Lily-Rose entrainent le lecteur, elles nous rendent curieuses. J'avoue que par la suite, j'aurais apprécié en apprendre davantage sur la vie de Luu-Ly au Vietnam, on passe un peu vite sur toute son enfance, mais rapidement, nous voilà partie pour une nouvelle aventure : le retour en France de Lily-Rose, 15 ans plus tard. J'ai apprécié ce passage, l'auteur évoque les chocs culturels, la quête d'identité, les difficultés à s'imprégner d'une nouvelle façon de vivre... Luu-Ly est très attachante, j'ai suivi les personnages avec beaucoup d'émotions. D'autant plus que l'histoire est originale. Le rythme du récit ensuite devient prenant, on vit les mois et les années aux côtés de Lily-Rose, de sa famille, son lien avec sa mère vietnamienne jamais rompu, son affection grandissante pour Paul, son père. C'est vraiment un très beau roman, qui mérite d'être lu, non seulement pour l'originalité du récit mais aussi pour les émotions qui transparaissent. Félicitation à l'auteur pour ce premier ouvrage.
*Tome 1* J'ai eu du mal à admettre qu'il s'agissait du premier roman écrit par l'auteur, je lui tire mon chapeau. J'aimerais savoir comment Elyna EC a pu écrire ce genre de pavé attractif ? 📚 Le début est perturbant, sûrement car je n'ai pas l'habitude de lire du fantasy, donc j'ai parfois eu des incertitudes dans ma lecture : qu'est-ce que le monde d'Hemera ? Il faut réussir à s'imprégner de ce monde particulier. Mais ici, il n'y a pas que de l'action pure, la vie des personnages est le centre du roman. 📚 Une fois lancée dans le récit, je me suis surprise à adorer. On s'attache aux personnages, il y a de l'humour, des sentiments, une touche de jeunesse que j'ai beaucoup appreciée (l'héroïne est jeune et je me suis retrouvée dans son caractère). Les descriptions sont agrémentées de dialogues pertinants. J'en ressors 2 axes principaux : de l'action et des sentiments. Quoi de mieux pour créer un magnifique roman ? 📚 Je brûle d'impatience de commencer le tome 2, mais j'ai d'autres livres à lire en priorité. Je vais tâcher de me dépêcher malgré une PAL débordante. 😅
*Tome 1* J'ai eu du mal à admettre qu'il s'agissait du premier roman écrit par l'auteur, je lui tire mon chapeau. J'aimerais savoir comment Elyna EC a pu écrire ce genre de pavé attractif ? 📚 Le début est perturbant, sûrement car je n'ai pas l'habitude de lire du fantasy, donc j'ai parfois eu des incertitudes dans ma lecture : qu'est-ce que le monde d'Hemera ? Il faut réussir à s'imprégner de ce monde particulier. Mais ici, il n'y a pas que de l'action pure, la vie des personnages est le centre du roman. 📚 Une fois lancée dans le récit, je me suis surprise à adorer. On s'attache aux personnages, il y a de l'humour, des sentiments, une touche de jeunesse que j'ai beaucoup appreciée (l'héroïne est jeune et je me suis retrouvée dans son caractère). Les descriptions sont agrémentées de dialogues pertinants. J'en ressors 2 axes principaux : de l'action et des sentiments. Quoi de mieux pour créer un magnifique roman ? 📚 Je brûle d'impatience de commencer le tome 2, mais j'ai d'autres livres à lire en priorité. Je vais tâcher de me dépêcher malgré une PAL débordante. 😅
La beauté de ce livre est je crois reconnue de tous ici. J'ai d'abord lu un article dessus au moment de sa sortie il y a un an, le résumé m'avait plu, car j'adore la nature et ce roman me parlait. Puis j'ai eu un tas de livres en plus dans ma PAL, et je n'ai pas pris le temps de l'acheter. Sortie du confinement, je me suis jetée sur les librairies et ai acheté cette pépite. 📚 Les descriptions sur la nature sont merveilleuses, j'ai appris beaucoup sur les petits animaux. Cela m'a souvent fait sourire, car j'ai grandi dans les marais (le marais poitevin en France, certes très différent de celui décit par Delia Owens), mais là où les petites bêtes ont leur importance. Le chant des grenouilles étaient mes berceuses, alors retrouver cet attrait pour les oiseaux et autres m'a offert un brin de nostalgie et de plaisir. 📚 Le récit est agréable à lire, bien que je le trouve un peu irréaliste sur 2 ou 3 points. Cela n'empêche pas de passer un agréable moment, j'avais envie de tourner la page constamment, Kya me déroutait et m'hypnotisais. 📚 La couverture et le titre sont le reflet de l'intérieur du roman. Même si vous n'aimez pas particulièrement la nature, je suis sûr que vous vous y retrouverez dedans. 📚 Avez-vous déjà lu un roman qui vous a rendu nostalgique ou touché pour sa proximité avec votre vie ?
La beauté de ce livre est je crois reconnue de tous ici. J'ai d'abord lu un article dessus au moment de sa sortie il y a un an, le résumé m'avait plu, car j'adore la nature et ce roman me parlait. Puis j'ai eu un tas de livres en plus dans ma PAL, et je n'ai pas pris le temps de l'acheter. Sortie du confinement, je me suis jetée sur les librairies et ai acheté cette pépite. 📚 Les descriptions sur la nature sont merveilleuses, j'ai appris beaucoup sur les petits animaux. Cela m'a souvent fait sourire, car j'ai grandi dans les marais (le marais poitevin en France, certes très différent de celui décit par Delia Owens), mais là où les petites bêtes ont leur importance. Le chant des grenouilles étaient mes berceuses, alors retrouver cet attrait pour les oiseaux et autres m'a offert un brin de nostalgie et de plaisir. 📚 Le récit est agréable à lire, bien que je le trouve un peu irréaliste sur 2 ou 3 points. Cela n'empêche pas de passer un agréable moment, j'avais envie de tourner la page constamment, Kya me déroutait et m'hypnotisais. 📚 La couverture et le titre sont le reflet de l'intérieur du roman. Même si vous n'aimez pas particulièrement la nature, je suis sûr que vous vous y retrouverez dedans. 📚 Avez-vous déjà lu un roman qui vous a rendu nostalgique ou touché pour sa proximité avec votre vie ?
Imaginez un monde où tenir un roman dans ses mains serait un crime ! Beaucoup d'entre nous ici, finiraient en prison. 😂  La couverture du roman est très belle, elle annonce l'intrigue. L'histoire, assez courte, est inspirante, elle nous fait réfléchir, nous questionner, bien plus qu'un roman ordinaire. Le message véhiculé a une valeur forte : l'absence de culture dans une société entraînerait le chaos, les hommes ne seraient plus aptes à penser par eux-mêmes, les relations sociales seraient réduites à néant, ils ne penseraient qu'au travers des slogans et des programmes imbécilisants. 📚  Ce roman a été rédigé il y a presque 70 ans, ce qui peut en rebuter certains, mais je vous assure qu'il est indémodable. L'univers futuriste décrit par Ray Bradbury est très réaliste. 🔥  Ce qui fait la richesse de ce roman c'est sa qualité littéraire et son symbole : la censure et la liberté de penser sont aujourd'hui encore au cœur des débats nationaux. 📣  Un monde sans littérature, sans écrivain, est-ce envisageable? Je termine juste avec une citation pertinente à mon goût : "gaver les hommes de données inoffensives, incombustibles, qu'ils se sentent bourrés de "faits" à éclater, renseignés sur tout. Ensuite, ils s'imagineront qu'ils pensent, ils auront le sentiment du mouvement, tout en piétinant." Et vous, que vous évoque un monde où la littérature serait censurée?
Imaginez un monde où tenir un roman dans ses mains serait un crime ! Beaucoup d'entre nous ici, finiraient en prison. 😂 La couverture du roman est très belle, elle annonce l'intrigue. L'histoire, assez courte, est inspirante, elle nous fait réfléchir, nous questionner, bien plus qu'un roman ordinaire. Le message véhiculé a une valeur forte : l'absence de culture dans une société entraînerait le chaos, les hommes ne seraient plus aptes à penser par eux-mêmes, les relations sociales seraient réduites à néant, ils ne penseraient qu'au travers des slogans et des programmes imbécilisants. 📚 Ce roman a été rédigé il y a presque 70 ans, ce qui peut en rebuter certains, mais je vous assure qu'il est indémodable. L'univers futuriste décrit par Ray Bradbury est très réaliste. 🔥 Ce qui fait la richesse de ce roman c'est sa qualité littéraire et son symbole : la censure et la liberté de penser sont aujourd'hui encore au cœur des débats nationaux. 📣 Un monde sans littérature, sans écrivain, est-ce envisageable? Je termine juste avec une citation pertinente à mon goût : "gaver les hommes de données inoffensives, incombustibles, qu'ils se sentent bourrés de "faits" à éclater, renseignés sur tout. Ensuite, ils s'imagineront qu'ils pensent, ils auront le sentiment du mouvement, tout en piétinant." Et vous, que vous évoque un monde où la littérature serait censurée?
I was surprised ! I enjoyed this book so much, during all the chapters, I try to define the truth from liars. We don't know what to expect, if the girl (Alicia) is bordeline or if she hides a worst secret. In this book, two stories are tell : the first one about Alicia Berenson and her reason for being silente since 7 years, and the private life of the narrator: Théo. We understand, at the beggining, that the two of them are faces difficulties from their childhood. 📚 I am sorry for my english, it deserves to be worked, but I wanted to warn you : even if you're not bilingual, or if your english isn't very good, you can easily read it. Chapters are shorts, words aren't difficult to understand, and it is a small book. 📖 I can't be objective about the manner of written, because I don't read a lot of english novel but I can assure that the suspense is here, questionning the reader, given the need to turn pages, it's breathtaking. 📚 Do you often read books in another language than yours ? Je vous invite à découvrir ce roman surprenant ! Du début à la fin, le lecteur se questionne, où est la limite entre vérité et mensonge ? Une intrigue psychologique époustouflante.
I was surprised ! I enjoyed this book so much, during all the chapters, I try to define the truth from liars. We don't know what to expect, if the girl (Alicia) is bordeline or if she hides a worst secret. In this book, two stories are tell : the first one about Alicia Berenson and her reason for being silente since 7 years, and the private life of the narrator: Théo. We understand, at the beggining, that the two of them are faces difficulties from their childhood. 📚 I am sorry for my english, it deserves to be worked, but I wanted to warn you : even if you're not bilingual, or if your english isn't very good, you can easily read it. Chapters are shorts, words aren't difficult to understand, and it is a small book. 📖 I can't be objective about the manner of written, because I don't read a lot of english novel but I can assure that the suspense is here, questionning the reader, given the need to turn pages, it's breathtaking. 📚 Do you often read books in another language than yours ? Je vous invite à découvrir ce roman surprenant ! Du début à la fin, le lecteur se questionne, où est la limite entre vérité et mensonge ? Une intrigue psychologique époustouflante.
Marc Levy ne cessera jamais de me surprendre. Ce livre-là, il y a bien 3 ans que je le cherchais, mais à chaque fois, ou j'oubliais le titre ou j'avais d'autres achats ! Finalement, j'ai déniché ce mini livre de poche la semaine dernière et m'y suis aussitôt attaquée. 📚 Bon la lecture est difficile au départ car je n'ai pas l'habitude d'un si petit format, mais l'histoire est géniale. L'humour est au rendez-vous, j'ai vraiment beaucoup rit, les dialogues sont cinglants, le récit est original. La rencontre entre le paradis et l'enfer est rocambolesque. 📚 Il y eut un soir, et il y eut un matin. En sept jours, nos protagonistes nous font voyager aux travers San Fransisco, on rencontre des hommes et des femmes, penchants entre le bien et le mal. Alors, qui de Lucifer ou Dieu gagnera ? 📚 J'ai cru comprendre qu'il s'agissait du 2ème roman de Marc Levy, je lui tire mon chapeau. Sa plume était à l'époque déjà douce et agréable. Avec ce beau soleil, il n'y avait rien de mieux à faire ce week-end que se prélasser au bord du marais avec "Sept jours pour une éternité". 📚 Quelle a été votre lecture du week-end ?
Marc Levy ne cessera jamais de me surprendre. Ce livre-là, il y a bien 3 ans que je le cherchais, mais à chaque fois, ou j'oubliais le titre ou j'avais d'autres achats ! Finalement, j'ai déniché ce mini livre de poche la semaine dernière et m'y suis aussitôt attaquée. 📚 Bon la lecture est difficile au départ car je n'ai pas l'habitude d'un si petit format, mais l'histoire est géniale. L'humour est au rendez-vous, j'ai vraiment beaucoup rit, les dialogues sont cinglants, le récit est original. La rencontre entre le paradis et l'enfer est rocambolesque. 📚 Il y eut un soir, et il y eut un matin. En sept jours, nos protagonistes nous font voyager aux travers San Fransisco, on rencontre des hommes et des femmes, penchants entre le bien et le mal. Alors, qui de Lucifer ou Dieu gagnera ? 📚 J'ai cru comprendre qu'il s'agissait du 2ème roman de Marc Levy, je lui tire mon chapeau. Sa plume était à l'époque déjà douce et agréable. Avec ce beau soleil, il n'y avait rien de mieux à faire ce week-end que se prélasser au bord du marais avec "Sept jours pour une éternité". 📚 Quelle a été votre lecture du week-end ?
Ce livre est étonnant, le sujet abordé est peu banal : la sorcellerie. Le héro, ou plutôt devrais-je simplement dire le personnage principal, est enfermé dans des situations délicates, à tel point que le lecteur ne sait plus où donner de la tête. Il règne dans ce roman une atmosphère étrange, lugubre, la nature est angoissante, les personnages nous donnent des frissons. Alors, amateurs de sensations livresques fortes, foncez ! 📚 John a perdu son fils Scott, âgé de 4 ans. L'enfant est décédé sans raison aucune et les médecins sont dans l'incapacité d'expliquer ce phénomène. 3 ans plus tard, un coup de fil d'une femme le fait revenir sur les lieux de son ancienne vie. On le sait, les histoires qui remontent dans le passé sont prenantes, elles nous autorisent à nous plonger entièrement dans la vie des personnages. 📚 Ce polar met en lumière 2 thèmes : les affaires inexpliquées, mysterieuses, qu'on ne peut pas choisir ni expliquer et à contrario, nos choix de vie, nos mauvais chemins. La mort de son fils Scott appartient à la 1ère catégorie, la situation de Kyle, un jeune dealer, appartient au 2ème cas. Le fils de l'histoire est déroutant mais accrocheur. 📚 Enfin, j'adore les comparaisons et méthaphores dont use l'auteur, les descriptions des lieux sont sublimes, et même si la fantasy ou plutôt le surnaturel, a une part importante, on ne tombe pas dans le ridicule. En bref, un roman captivant et oppressant.
Ce livre est étonnant, le sujet abordé est peu banal : la sorcellerie. Le héro, ou plutôt devrais-je simplement dire le personnage principal, est enfermé dans des situations délicates, à tel point que le lecteur ne sait plus où donner de la tête. Il règne dans ce roman une atmosphère étrange, lugubre, la nature est angoissante, les personnages nous donnent des frissons. Alors, amateurs de sensations livresques fortes, foncez ! 📚 John a perdu son fils Scott, âgé de 4 ans. L'enfant est décédé sans raison aucune et les médecins sont dans l'incapacité d'expliquer ce phénomène. 3 ans plus tard, un coup de fil d'une femme le fait revenir sur les lieux de son ancienne vie. On le sait, les histoires qui remontent dans le passé sont prenantes, elles nous autorisent à nous plonger entièrement dans la vie des personnages. 📚 Ce polar met en lumière 2 thèmes : les affaires inexpliquées, mysterieuses, qu'on ne peut pas choisir ni expliquer et à contrario, nos choix de vie, nos mauvais chemins. La mort de son fils Scott appartient à la 1ère catégorie, la situation de Kyle, un jeune dealer, appartient au 2ème cas. Le fils de l'histoire est déroutant mais accrocheur. 📚 Enfin, j'adore les comparaisons et méthaphores dont use l'auteur, les descriptions des lieux sont sublimes, et même si la fantasy ou plutôt le surnaturel, a une part importante, on ne tombe pas dans le ridicule. En bref, un roman captivant et oppressant.
Cyntia a 14 ans, elle fait le mur pour la 1ère fois, telle une adolescente rebelle devant l'autorité familiale. Le lendemain, plus aucune trace de ses parents et de son grand-frère. Et aucun indice. 25 ans plus tard, elle n'en sait toujours pas davantage. Jusqu'à ce qu'un coup de téléphone fasse ressurgir le passé. J'adore les intrigues familiales de ce style, et encore plus quand le scénario est troublant: on se demande comment une famille peut disparaitre sans la moindre trace. Le récit est exprimé par Terry, le mari de Cyntia, c'est un drôle de choix de ne pas faire parler la protagoniste principale, mais très vite on prend conscience de l'objectivité de Terry. Le fait que ce soit lui que le lecteur suive nous permet de voir la famille de Cyntia sous un autre angle. Je suis épatée, comme avec beaucoup de polars, de voir les détails criminologiques, l'exactitude des recherches, et la cohérence des dialogues. Les chapitres sont ni trop longs ni trop courts et on se retrouve facilement parmi les personnages. Encore un agréable moment passé avec un roman entre les mains, le dernier livre de confinement.
Cyntia a 14 ans, elle fait le mur pour la 1ère fois, telle une adolescente rebelle devant l'autorité familiale. Le lendemain, plus aucune trace de ses parents et de son grand-frère. Et aucun indice. 25 ans plus tard, elle n'en sait toujours pas davantage. Jusqu'à ce qu'un coup de téléphone fasse ressurgir le passé. J'adore les intrigues familiales de ce style, et encore plus quand le scénario est troublant: on se demande comment une famille peut disparaitre sans la moindre trace. Le récit est exprimé par Terry, le mari de Cyntia, c'est un drôle de choix de ne pas faire parler la protagoniste principale, mais très vite on prend conscience de l'objectivité de Terry. Le fait que ce soit lui que le lecteur suive nous permet de voir la famille de Cyntia sous un autre angle. Je suis épatée, comme avec beaucoup de polars, de voir les détails criminologiques, l'exactitude des recherches, et la cohérence des dialogues. Les chapitres sont ni trop longs ni trop courts et on se retrouve facilement parmi les personnages. Encore un agréable moment passé avec un roman entre les mains, le dernier livre de confinement.
La couverture de ce roman est alléchante, elle incite le lecteur à découvrir l'intérieur. Il y a un moment que j'avais ce livre dans ma bibliothèque, mais j'étais persuadée qu'il s'agissait d'une saga, alors je n'ai jamais pris le temps de l'ouvrir. Seulement voilà, j'ai fini par craquer. Comme beaucoup de romance, on arrive ici face à 2 personnages tourmentés, que tout oppose, qui tombent amoureux, puis des  obstacles surviennent mettant leur amour au défi, lui devient son grand protecteur, etc... Je dirais que c'est le schema classique des newromances actuelles. J'ai été un peu déçue de la trame du récit "vu et revu" à mon goût, j'avais l'impression de prévoir la suite des péripéthies. J'ai tout de même apprécié le style d'écriture. Les phrases sont bien écrites, certains personnages sont attachants. Avez-vous lu ce roman ? Qu'en avez-vous pensé ?
La couverture de ce roman est alléchante, elle incite le lecteur à découvrir l'intérieur. Il y a un moment que j'avais ce livre dans ma bibliothèque, mais j'étais persuadée qu'il s'agissait d'une saga, alors je n'ai jamais pris le temps de l'ouvrir. Seulement voilà, j'ai fini par craquer. Comme beaucoup de romance, on arrive ici face à 2 personnages tourmentés, que tout oppose, qui tombent amoureux, puis des obstacles surviennent mettant leur amour au défi, lui devient son grand protecteur, etc... Je dirais que c'est le schema classique des newromances actuelles. J'ai été un peu déçue de la trame du récit "vu et revu" à mon goût, j'avais l'impression de prévoir la suite des péripéthies. J'ai tout de même apprécié le style d'écriture. Les phrases sont bien écrites, certains personnages sont attachants. Avez-vous lu ce roman ? Qu'en avez-vous pensé ?
Etonnamment, j'ai eu du mal à entrer dans ce roman, car je n'ai jamais lu de Myron Bolitar avant. Ça change du style de livre actuel d'Harlan Coben, les personnages sont moins présentés, au depart j'ai eu un trouble, puis très vite je me suis impliquée dedans. Nous retrouvons une pointe d'humour, de l'intrigue, des reférences sportives, Harlan Coben est un maître du polar et sans conteste une personne très observatrice de la société pour écrire aussi bien, les dialogues sont réalistes et les descriptions sincères. Si le début m'a laissée sceptique, je serais dorenavant ravie de lire la suite des aventures de Myron Bolitar. Comme toujours dans les polars, nous sommes tenus en haleine jusqu'aux dernières pages. J'ai bien essayé de découvrir le meurtrier, mais les nombreux rebondissements me faisaient faire des retours en arrière sans cesse. Et comme toujours j'adore quand le héro finit par expliquer toute sa théorie et que l'histoire prend son sens. Il y a une certaine satisfaction de resoudre l'enquête et du regret de lâcher le livre. Je pense que tout lecteur a connu cette sensation !  Auriez-vous un Myron Bolitar à me conseiller ?
Etonnamment, j'ai eu du mal à entrer dans ce roman, car je n'ai jamais lu de Myron Bolitar avant. Ça change du style de livre actuel d'Harlan Coben, les personnages sont moins présentés, au depart j'ai eu un trouble, puis très vite je me suis impliquée dedans. Nous retrouvons une pointe d'humour, de l'intrigue, des reférences sportives, Harlan Coben est un maître du polar et sans conteste une personne très observatrice de la société pour écrire aussi bien, les dialogues sont réalistes et les descriptions sincères. Si le début m'a laissée sceptique, je serais dorenavant ravie de lire la suite des aventures de Myron Bolitar. Comme toujours dans les polars, nous sommes tenus en haleine jusqu'aux dernières pages. J'ai bien essayé de découvrir le meurtrier, mais les nombreux rebondissements me faisaient faire des retours en arrière sans cesse. Et comme toujours j'adore quand le héro finit par expliquer toute sa théorie et que l'histoire prend son sens. Il y a une certaine satisfaction de resoudre l'enquête et du regret de lâcher le livre. Je pense que tout lecteur a connu cette sensation ! Auriez-vous un Myron Bolitar à me conseiller ?
**TOME 2** Me voilà replongée dans l'univers de Menel Ara. La ville vit ses heures les plus sombres, les guerres civiles s'accumulent mais un ennemi commun les attise : les Familles, ceux qui oppriment le peuple. Nous pourrions croire à un énième roman fantasy avec un peuple luttant pour la justice, et pourtant, c'est bien plus que ça. Ce livre trace les contours complexes d'une lutte, la réalité d'un monde avec ses disparités. Tous les Hommes ne veulent pas s'engager de la même façon pour un même combat. Les héros de ce tome 2 ne sont pas ceux que je m'étais imaginé, et c'est fou comme on peut s'attacher à des protagonistes détestables. Encore une fois @vincent_dionisio m'a surpris. Il signe un 2ème tome tout aussi encourageant que le 1er. Pas besoin d'être un adapte de la fiction pour être soufflé : mes bookstas, je vous invite à découvrir par vous-même cette histoire.
**TOME 2** Me voilà replongée dans l'univers de Menel Ara. La ville vit ses heures les plus sombres, les guerres civiles s'accumulent mais un ennemi commun les attise : les Familles, ceux qui oppriment le peuple. Nous pourrions croire à un énième roman fantasy avec un peuple luttant pour la justice, et pourtant, c'est bien plus que ça. Ce livre trace les contours complexes d'une lutte, la réalité d'un monde avec ses disparités. Tous les Hommes ne veulent pas s'engager de la même façon pour un même combat. Les héros de ce tome 2 ne sont pas ceux que je m'étais imaginé, et c'est fou comme on peut s'attacher à des protagonistes détestables. Encore une fois @vincent_dionisio m'a surpris. Il signe un 2ème tome tout aussi encourageant que le 1er. Pas besoin d'être un adapte de la fiction pour être soufflé : mes bookstas, je vous invite à découvrir par vous-même cette histoire.
Grâce à ce livre, j'ai eu l'impression de renouer avec mes romans préférés d'adolescence: de la science-fiction addictive. La couverture m'a tapée dans l'œil, j'ai de suite voulu l'avoir en main pour comprendre les rouages de l'image. La 4ème de couverture a confirmé mes pensées, ce roman était fait pour moi. Dès les premières pages, je me suis délectée du récit. J'adore les histoires futuristes de ce genre, situées seulement à quelques décennies de notre époque. Le monde a évolué vers un système inégalitaire et les habitants sont divisés en trois catégories : les partisans de ce système, les révolutionnaires et les neutres. Gael, le héro, appartient à cette dernière classe mais des drames l'ont poussé à se questionner. J'ai apprécié plusieurs choses dans ce livre : dans la construction même de l'histoire, je trouve formidable d'axer les chapitres sur les différents personnages du récit. Je m'attendais à un énorme bouleversement tout le long de ma lecture, changement qui n'est pas survenu, pourtant je ne me suis pas ennuyée et au contraire j'ai apprécié chaque nouvelle page. L'auteur m'a surpris. En ce qui concerne le style d'écriture, il est très agréable, on se laisse conter en imaginant parfaitement le contexte et la cité. La fin est haletante, j'entame le tome 2 au plus vite. Encore bravo Vincent Dionisio. Merci pour ce moment passé avec votre roman.
Grâce à ce livre, j'ai eu l'impression de renouer avec mes romans préférés d'adolescence: de la science-fiction addictive. La couverture m'a tapée dans l'œil, j'ai de suite voulu l'avoir en main pour comprendre les rouages de l'image. La 4ème de couverture a confirmé mes pensées, ce roman était fait pour moi. Dès les premières pages, je me suis délectée du récit. J'adore les histoires futuristes de ce genre, situées seulement à quelques décennies de notre époque. Le monde a évolué vers un système inégalitaire et les habitants sont divisés en trois catégories : les partisans de ce système, les révolutionnaires et les neutres. Gael, le héro, appartient à cette dernière classe mais des drames l'ont poussé à se questionner. J'ai apprécié plusieurs choses dans ce livre : dans la construction même de l'histoire, je trouve formidable d'axer les chapitres sur les différents personnages du récit. Je m'attendais à un énorme bouleversement tout le long de ma lecture, changement qui n'est pas survenu, pourtant je ne me suis pas ennuyée et au contraire j'ai apprécié chaque nouvelle page. L'auteur m'a surpris. En ce qui concerne le style d'écriture, il est très agréable, on se laisse conter en imaginant parfaitement le contexte et la cité. La fin est haletante, j'entame le tome 2 au plus vite. Encore bravo Vincent Dionisio. Merci pour ce moment passé avec votre roman.
Agnès Ledig est devenue, au fil de mes lectures, une valeur sûre. Je souhaitais acheter son dernier roman dédicacé au printemps du livre de Montaigu mais étant annulé, je n'ai pas pu résister à l'envie en voyant ce merveilleux livre sous mon nez dans les publications instagram. Juste acheté et aussitôt devoré. Agnès Ledig a ce don rare de décrire les sentiments humains avec justesse. Elle dresse un tableau touchant des hommes et des femmes, de leur tourments. Elle fait ressortir le meilleur en eux, et nous prouve que nous avons tous une générosité cachée et une sensibilité ardente. Ce roman est tout aussi poignant que ses précédents, même si j'avoue avoir un faible pour ses 2 premiers romans. Ici, nous suivons le destin de plusieurs personnages, de tout âge, avec des passés différents. Leur rencontre sonne le glas des changements, ensemble ils vont reapprendre à se faire confiance, à se livrer, à surmonter les batailles. Comme toujours, lorsque je referme le bouquin, je me sens rassénérée et j'ai une envie folle d'aller me perdre dans la forêt de Brocéliande, avec Platon et Viviane 🐱🐢. Et vous, est-ce qu'il y a des auteurs qui ne vous déçoivent jamais ?
Agnès Ledig est devenue, au fil de mes lectures, une valeur sûre. Je souhaitais acheter son dernier roman dédicacé au printemps du livre de Montaigu mais étant annulé, je n'ai pas pu résister à l'envie en voyant ce merveilleux livre sous mon nez dans les publications instagram. Juste acheté et aussitôt devoré. Agnès Ledig a ce don rare de décrire les sentiments humains avec justesse. Elle dresse un tableau touchant des hommes et des femmes, de leur tourments. Elle fait ressortir le meilleur en eux, et nous prouve que nous avons tous une générosité cachée et une sensibilité ardente. Ce roman est tout aussi poignant que ses précédents, même si j'avoue avoir un faible pour ses 2 premiers romans. Ici, nous suivons le destin de plusieurs personnages, de tout âge, avec des passés différents. Leur rencontre sonne le glas des changements, ensemble ils vont reapprendre à se faire confiance, à se livrer, à surmonter les batailles. Comme toujours, lorsque je referme le bouquin, je me sens rassénérée et j'ai une envie folle d'aller me perdre dans la forêt de Brocéliande, avec Platon et Viviane 🐱🐢. Et vous, est-ce qu'il y a des auteurs qui ne vous déçoivent jamais ?
Une journée et demie a suffit pour dévorer ce polar, c'est dire à quel point il m'a passionné. L'héroïne est attachante, on se met totalement à sa place, on compatit et j'aurais presque eu envie de la rencontrer. L'histoire est la suivante : sur une petite ile anglaise, une famille est sauvagement abattue. Le coupable ? Spike Falconer, un garçon étrange, celui que tout le monde considère comme le fou. L'inspecteur Trench, en charge du dossier, s'interroge sur sa culpabilité dans d'autres crimes de femmes. Karen Tylor, spécialisée dans les troubles sévères de la personnalité, est envoyée pour l'interroger. Touchée par cet homme fragile, visiblement maltraité par les siens, elle est persuadée qu'il n'est pas un assassin. Dans ce roman noir, on entre dans la conscience d'un psychopate, les personnalités les plus troublantes sont mises à la lumière de nos projecteurs ! Dès le départ j'ai eu des soupçons quant à un personnage, mais si j'étais certaine d'avoir révélé le coupable, j'étais hypnotisée par le dénouement : pourquoi, comment, qui sont impliqués, jusqu'à quel degré sont-ils impliqués ? L'intrigue est remarquablement bien fiscelée, il n'y a pas de temps mort, les personnages ont leur propre caractère, les attitudes sont réalistes, l'ile est à la fois féerique et monstrueuse, bref, un condensé de lecture addictive. Pour terminer, je voudrais ajouter une petite note à la couverture que je trouve sympa ! Elle est attirante et donne une idée du récit.
Une journée et demie a suffit pour dévorer ce polar, c'est dire à quel point il m'a passionné. L'héroïne est attachante, on se met totalement à sa place, on compatit et j'aurais presque eu envie de la rencontrer. L'histoire est la suivante : sur une petite ile anglaise, une famille est sauvagement abattue. Le coupable ? Spike Falconer, un garçon étrange, celui que tout le monde considère comme le fou. L'inspecteur Trench, en charge du dossier, s'interroge sur sa culpabilité dans d'autres crimes de femmes. Karen Tylor, spécialisée dans les troubles sévères de la personnalité, est envoyée pour l'interroger. Touchée par cet homme fragile, visiblement maltraité par les siens, elle est persuadée qu'il n'est pas un assassin. Dans ce roman noir, on entre dans la conscience d'un psychopate, les personnalités les plus troublantes sont mises à la lumière de nos projecteurs ! Dès le départ j'ai eu des soupçons quant à un personnage, mais si j'étais certaine d'avoir révélé le coupable, j'étais hypnotisée par le dénouement : pourquoi, comment, qui sont impliqués, jusqu'à quel degré sont-ils impliqués ? L'intrigue est remarquablement bien fiscelée, il n'y a pas de temps mort, les personnages ont leur propre caractère, les attitudes sont réalistes, l'ile est à la fois féerique et monstrueuse, bref, un condensé de lecture addictive. Pour terminer, je voudrais ajouter une petite note à la couverture que je trouve sympa ! Elle est attirante et donne une idée du récit.
**TOME 2** Le début du tome 2 ressemble beaucoup au tome 1, ce qui n'est pas anormal puisqu'à la fin de Exoone nous apprenons que toute l'histoire n'était qu'un rêve prémonitoire. Aussi, le début du tome 2 relate les évènements du rêve, avec ses similitudes et ses contraires. J'ai lu rapidement les premières pages, en me demandant ce qui allait se passer dans ce récit, et en croisant les doigts pour que ce ne soit pas juste un remake du 1er tome.  Eh bien, pas du tout ! Une nouvelle intrigue apparait et sème le doute dans l'esprit du lecteur. J'ai encore plus apprécié ce 2ème oppus grâce à ce revirement de situation. Il apporte une touche de suspense non négligeable. Je reste tout de même sceptique quant aux personnages, j'ai mis du temps avant de m'adapter à eux, il y en avait beaucoup et ils ne portaient pas les mêmes noms que dans le rêve premonitoire, donc il a fallu une dose de concentration dans les 1er chapitres. Par contre, Jack Feret décrit superbement bien le décor dans lequel se déroule sa fiction. Je n'avais qu'une hâte en fermant le livre : avoir un 3ème tome peut-être axé sur la période des troubles ou sur la vie sur terre après ce renouveau... je n'en dis pas plus !
**TOME 2** Le début du tome 2 ressemble beaucoup au tome 1, ce qui n'est pas anormal puisqu'à la fin de Exoone nous apprenons que toute l'histoire n'était qu'un rêve prémonitoire. Aussi, le début du tome 2 relate les évènements du rêve, avec ses similitudes et ses contraires. J'ai lu rapidement les premières pages, en me demandant ce qui allait se passer dans ce récit, et en croisant les doigts pour que ce ne soit pas juste un remake du 1er tome. Eh bien, pas du tout ! Une nouvelle intrigue apparait et sème le doute dans l'esprit du lecteur. J'ai encore plus apprécié ce 2ème oppus grâce à ce revirement de situation. Il apporte une touche de suspense non négligeable. Je reste tout de même sceptique quant aux personnages, j'ai mis du temps avant de m'adapter à eux, il y en avait beaucoup et ils ne portaient pas les mêmes noms que dans le rêve premonitoire, donc il a fallu une dose de concentration dans les 1er chapitres. Par contre, Jack Feret décrit superbement bien le décor dans lequel se déroule sa fiction. Je n'avais qu'une hâte en fermant le livre : avoir un 3ème tome peut-être axé sur la période des troubles ou sur la vie sur terre après ce renouveau... je n'en dis pas plus !
***TOME 3*** A l'instar des 2 premiers romans de la saga, celui-ci est merveilleux. Nous replongeons aisément dans l'univers de Ramsès. Mais dans ce récit, le voilà livré à des guerres abominables et à des trahisons hautement plus graves. Le jeune roi, partagé entre sa fougue et sa volonté de ramener la paix, saura-t-il mener l'Egypte vers la victoire et l'égémonie ? J'avais hésité à reprendre car la coupure avec les 1ers tomes était tant qu'assez longue, quel regret j'aurais eu ! J'apprécie tellement la plume de Christian Jacq, il détaille sans ennuyer, donne de l'action mais sait aussi poser le récit, évoque la guerre, les passions, les amitiés, décrit le pays et l'époque... j'ai appris de nombreuses anectodes en lisant ce roman historique. Et puis, je dois dire que je ne m'attendais pas à de tels retournements de situations. Vraiment, ce livre est une prouesse littéraire. Je n'ai malheureusement pas les 2 derniers tomes dans ma bibliothèque, alors je serais ravie d'avoir vos commentaires ! Vous pensez que je devrais me précipiter pour les rajouter à ma PAL ?
***TOME 3*** A l'instar des 2 premiers romans de la saga, celui-ci est merveilleux. Nous replongeons aisément dans l'univers de Ramsès. Mais dans ce récit, le voilà livré à des guerres abominables et à des trahisons hautement plus graves. Le jeune roi, partagé entre sa fougue et sa volonté de ramener la paix, saura-t-il mener l'Egypte vers la victoire et l'égémonie ? J'avais hésité à reprendre car la coupure avec les 1ers tomes était tant qu'assez longue, quel regret j'aurais eu ! J'apprécie tellement la plume de Christian Jacq, il détaille sans ennuyer, donne de l'action mais sait aussi poser le récit, évoque la guerre, les passions, les amitiés, décrit le pays et l'époque... j'ai appris de nombreuses anectodes en lisant ce roman historique. Et puis, je dois dire que je ne m'attendais pas à de tels retournements de situations. Vraiment, ce livre est une prouesse littéraire. Je n'ai malheureusement pas les 2 derniers tomes dans ma bibliothèque, alors je serais ravie d'avoir vos commentaires ! Vous pensez que je devrais me précipiter pour les rajouter à ma PAL ?
J'avais lu le tome 1 il y a longtemps et je ne me souvenais plus exactement de la fin, pourtant je me suis vite replongée dans le tome 2.  Laïana et Nils sont toujours aussi imprevisibles, attachiants (notez la référence), et troublés. Leur amour est certain, mais les obstacles de la vie ne les aident pas à se retrouver. J'apprécie l'atlernance des personnages, car cela permet d'avoir les points de vus des deux héros. Et surtout, j'adore l'histoire des enfants et de l'orphelinat. Il y a la romance bien entendu, mais aussi un récit ordonné, avec un fil conducteur : l'orphelinat. Ce tome 2 est à la hauteur du tome 1.  Cependant, j'ai noté quelques petites erreurs (orthographes, mise en page). Rien de très dérangeant en soit. J'ai aussi trouvé Laïana trop sensible, elle pleure facilement, s'énèrve contre Nils pour des petites broutilles, mais on peut y faire abstraction dans la lecture.  Les éditions @black_ink_editions regorgent de romances splendides, je vous recommande vivement leurs romans pour passer un moment reposant et positiver !
J'avais lu le tome 1 il y a longtemps et je ne me souvenais plus exactement de la fin, pourtant je me suis vite replongée dans le tome 2. Laïana et Nils sont toujours aussi imprevisibles, attachiants (notez la référence), et troublés. Leur amour est certain, mais les obstacles de la vie ne les aident pas à se retrouver. J'apprécie l'atlernance des personnages, car cela permet d'avoir les points de vus des deux héros. Et surtout, j'adore l'histoire des enfants et de l'orphelinat. Il y a la romance bien entendu, mais aussi un récit ordonné, avec un fil conducteur : l'orphelinat. Ce tome 2 est à la hauteur du tome 1. Cependant, j'ai noté quelques petites erreurs (orthographes, mise en page). Rien de très dérangeant en soit. J'ai aussi trouvé Laïana trop sensible, elle pleure facilement, s'énèrve contre Nils pour des petites broutilles, mais on peut y faire abstraction dans la lecture. Les éditions @black_ink_editions regorgent de romances splendides, je vous recommande vivement leurs romans pour passer un moment reposant et positiver !
J'ai toujours adoré les Harlan Coben. Mais celui-là  Je me suis fait des tas de scenarios, imaginé des hypothèses, tenté d'élucider le mystère et de percer à jour les secrets des personnages. Ce thriller mélange intrigue, suspense, histoire, enquête ! C'est bluffant.  Dans ce roman, nous suivons Nap, dont son frère jumeau est décédé 15ans auparavant. On se doute bien qu'il ne s'agit pas d'un suicide, mais d'un assassinat maquillé. Mais qui et pourquoi ? Telle est l'énigme.  Je ne m'attendais pas à cette fin, je dois avouer être suprise ! Harlan Coben a ce don rare de nous tenir en haleine jusqu'au bout.  Je retrouve bien son style, un homme, avec ses démons, tentant de résoudre une affaire qui a trait à sa famille. Pourtant, malgré un scéniario qu'on pourrait qualifier de similaire, Harlan Coben me surprend a chaque nouveau roman. C'est définitivement un as du thriller.  J'ai encore plusieurs Harlan Coben dans ma PAL, j'hésite à en démarrer un nouveau. Est-ce que vous aimez lire plusieurs livres du même auteur à la suite ou aimez vous changer de style après chaque bouquin ?
J'ai toujours adoré les Harlan Coben. Mais celui-là Je me suis fait des tas de scenarios, imaginé des hypothèses, tenté d'élucider le mystère et de percer à jour les secrets des personnages. Ce thriller mélange intrigue, suspense, histoire, enquête ! C'est bluffant. Dans ce roman, nous suivons Nap, dont son frère jumeau est décédé 15ans auparavant. On se doute bien qu'il ne s'agit pas d'un suicide, mais d'un assassinat maquillé. Mais qui et pourquoi ? Telle est l'énigme. Je ne m'attendais pas à cette fin, je dois avouer être suprise ! Harlan Coben a ce don rare de nous tenir en haleine jusqu'au bout. Je retrouve bien son style, un homme, avec ses démons, tentant de résoudre une affaire qui a trait à sa famille. Pourtant, malgré un scéniario qu'on pourrait qualifier de similaire, Harlan Coben me surprend a chaque nouveau roman. C'est définitivement un as du thriller. J'ai encore plusieurs Harlan Coben dans ma PAL, j'hésite à en démarrer un nouveau. Est-ce que vous aimez lire plusieurs livres du même auteur à la suite ou aimez vous changer de style après chaque bouquin ?
Ce thriller est une véritable addiction. Il s'intègre apparement dans une série avec l'héroïne Lindsay Boxer, mais il peut très bien se lire independamment.  J'ai adoré l'histoire : un groupe de terroristes revendiquent la corruption des agents de l'Etat et le profit de grandes entreprises au detriment du peuple. Ce groupe commet un crime tous les 3 jours, laissant peu de répit aux inspecteurs. Le récit est haletant, je ne m'attendais pas à de telles péripeties. Le rythme est soutenu, il n'y a pas de temps mort dans cette enquête, les chapitres sont courts et centrés sur une action. Le style d'écriture est particulier, avec des phrases relativement courtes, et une ponctuation qui m'a semblé étrange. Pourtant, j'y ais fait abstraction tellement je me suis plongée dans le récit.  J'ai dévoré ce roman, et j'avoue que j'aimerais découvrir un autre roman du (ou des) même auteur, avec l'héroïne Lindsay. Du suspense brute et de l'adrenaline pure, un bon thriller à rajouter dans votre bibliothèque
Ce thriller est une véritable addiction. Il s'intègre apparement dans une série avec l'héroïne Lindsay Boxer, mais il peut très bien se lire independamment. J'ai adoré l'histoire : un groupe de terroristes revendiquent la corruption des agents de l'Etat et le profit de grandes entreprises au detriment du peuple. Ce groupe commet un crime tous les 3 jours, laissant peu de répit aux inspecteurs. Le récit est haletant, je ne m'attendais pas à de telles péripeties. Le rythme est soutenu, il n'y a pas de temps mort dans cette enquête, les chapitres sont courts et centrés sur une action. Le style d'écriture est particulier, avec des phrases relativement courtes, et une ponctuation qui m'a semblé étrange. Pourtant, j'y ais fait abstraction tellement je me suis plongée dans le récit. J'ai dévoré ce roman, et j'avoue que j'aimerais découvrir un autre roman du (ou des) même auteur, avec l'héroïne Lindsay. Du suspense brute et de l'adrenaline pure, un bon thriller à rajouter dans votre bibliothèque
J'ai bien aimé ce roman simple, avec sa dose d'humour et de réconfort. Le milieu du disque est superbement bien décrit, on s'insère dans l'univers musical avec beaucoup d'allégresse. Les personnages ont leur caractère, dès le départ on les apprivoise.  Dans ce roman, on suit 2 femmes, l'une directrice de label, l'autre chanteuse. Leurs destins vont être amenés à se croiser et les chemins de leur existance vont être semés d'embûches: le retour d'un amant, les aléas de la vie professionnelle, les questionnements sur le sens de la vie, etc... En cette période de confinement difficile, ce genre de livre agit sur votre moral. C'est agréable de lire des histoires relaxantes, amusantes, optimistes, et je pourrais dire audacieuses  J'ai adoré le petit clin d'oeil à la ville de la Rochelle, cela m'a fait sourire. J'en avais mal au coeur de devoir le refermer. Et vous mes bookstas, avez-vous une lecture légère à proposer en ces temps où le moral a plus que tout besoin d'une dose de bonheur ?
J'ai bien aimé ce roman simple, avec sa dose d'humour et de réconfort. Le milieu du disque est superbement bien décrit, on s'insère dans l'univers musical avec beaucoup d'allégresse. Les personnages ont leur caractère, dès le départ on les apprivoise. Dans ce roman, on suit 2 femmes, l'une directrice de label, l'autre chanteuse. Leurs destins vont être amenés à se croiser et les chemins de leur existance vont être semés d'embûches: le retour d'un amant, les aléas de la vie professionnelle, les questionnements sur le sens de la vie, etc... En cette période de confinement difficile, ce genre de livre agit sur votre moral. C'est agréable de lire des histoires relaxantes, amusantes, optimistes, et je pourrais dire audacieuses J'ai adoré le petit clin d'oeil à la ville de la Rochelle, cela m'a fait sourire. J'en avais mal au coeur de devoir le refermer. Et vous mes bookstas, avez-vous une lecture légère à proposer en ces temps où le moral a plus que tout besoin d'une dose de bonheur ?
Avant tout, je tiens à remercier Pauline Dogoz pour l'envoi. Ce roman ombrageux évoque plusieurs thèmes, comme la famille, l'amour, le dueil, la découverte de soi. Cette multitude de problématiques, la richesse des mots et les descriptions variées offrent au lecteur une lecture romanesque.  Au début, j'ai éprouvé des difficultés à me repérer parmi les personnages, c'était confus et j'arrivais parfois à la fin d'un paragraphe en me demandant à qui j'avais affaire. Mais l'amour impossible et déchirant des protagonistes, dans une Ecosse majestueuse, a eu raison de moi. L'auteur fait référence à de nombreuses oeuvres culturelles et parvient parfaitement à lier les personnages.  J'aurais cependant apprécié que le flou sur les personnages ne soit pas aussi hardu, qu'on puisse davantage les replacer dans leur histoire.  Je félicite Sophie Helène Martin et recommande ce livre aux amoureux de la nature, aux romantiques dans l'âme, ceux en quête d'eux-mêmes et enfin, à tous les irréductibles lecteurs.
Avant tout, je tiens à remercier Pauline Dogoz pour l'envoi. Ce roman ombrageux évoque plusieurs thèmes, comme la famille, l'amour, le dueil, la découverte de soi. Cette multitude de problématiques, la richesse des mots et les descriptions variées offrent au lecteur une lecture romanesque. Au début, j'ai éprouvé des difficultés à me repérer parmi les personnages, c'était confus et j'arrivais parfois à la fin d'un paragraphe en me demandant à qui j'avais affaire. Mais l'amour impossible et déchirant des protagonistes, dans une Ecosse majestueuse, a eu raison de moi. L'auteur fait référence à de nombreuses oeuvres culturelles et parvient parfaitement à lier les personnages. J'aurais cependant apprécié que le flou sur les personnages ne soit pas aussi hardu, qu'on puisse davantage les replacer dans leur histoire. Je félicite Sophie Helène Martin et recommande ce livre aux amoureux de la nature, aux romantiques dans l'âme, ceux en quête d'eux-mêmes et enfin, à tous les irréductibles lecteurs.
**TOME 2** Encore un coup de coeur pour ce chef d'oeuvre, j'ai vécu la suite des aventures de Ramsès avec un grand engouement. Dans ce livre là, on ressent davantage les jeux d'alliances entre amis et ennemis suite à l'ascension au trône de Ramsès. Le jeune prince n'a rien perdu de sa vitalité et s'engage à faire de l'Egypte sa priorité.  La beauté de l'Egypte ne trouve pas d'égal à cette époque et c'est bien ce que nous livre ce roman. J'ai apprécié parcourir le pays au travers les personnages, découvrir les mythes de l'époque.  Christian Jacq a une écriture sublime, avec des paragraphes courts et captivants, des descriptions détaillées sans être rébarbatives.  On sent un véritable travail de recherche et une passion chez l'auteur. Il sait manier l'intrigue.  Je le félicite pour ce second tome merveilleux qui m'a autant plu que le premier et j'ai hâte de lire la suite de ces aventures trépidantes.
**TOME 2** Encore un coup de coeur pour ce chef d'oeuvre, j'ai vécu la suite des aventures de Ramsès avec un grand engouement. Dans ce livre là, on ressent davantage les jeux d'alliances entre amis et ennemis suite à l'ascension au trône de Ramsès. Le jeune prince n'a rien perdu de sa vitalité et s'engage à faire de l'Egypte sa priorité. La beauté de l'Egypte ne trouve pas d'égal à cette époque et c'est bien ce que nous livre ce roman. J'ai apprécié parcourir le pays au travers les personnages, découvrir les mythes de l'époque. Christian Jacq a une écriture sublime, avec des paragraphes courts et captivants, des descriptions détaillées sans être rébarbatives. On sent un véritable travail de recherche et une passion chez l'auteur. Il sait manier l'intrigue. Je le félicite pour ce second tome merveilleux qui m'a autant plu que le premier et j'ai hâte de lire la suite de ces aventures trépidantes.
Pour passer le temps convenablement, j'ai choisi ce livre dont j'ai eu un très bon avis de la part de mon papa.  Effectivement, la vie de Ramses m'a passionnée ! J'apprécie l'histoire de l'Egypte et le récit est intriguant.  On découvre ses amitiés, ses premières fonctions au pouvoir, son passage de l'enfance à l'adulte. Les chapitres sont courts et il n'y a pas de longues descriptions lassantes.  A l'instar de nombreux romans historiques de ce genre, on s'attache beaucoup au héro où les complots font partie de son univers.  En plus aujourd'hui, le soleil était au rendez-vous, ce fut agréable de paresser au soleil.  C'est le 1er livre de Christian Jacq que je lis et je dois dire que je suis épatée. Je pense m'atraquer dans les jours à venir au tome 2.  Et vous, cette période de l'histoire vous intéresse-t-elle ?
Pour passer le temps convenablement, j'ai choisi ce livre dont j'ai eu un très bon avis de la part de mon papa. Effectivement, la vie de Ramses m'a passionnée ! J'apprécie l'histoire de l'Egypte et le récit est intriguant. On découvre ses amitiés, ses premières fonctions au pouvoir, son passage de l'enfance à l'adulte. Les chapitres sont courts et il n'y a pas de longues descriptions lassantes. A l'instar de nombreux romans historiques de ce genre, on s'attache beaucoup au héro où les complots font partie de son univers. En plus aujourd'hui, le soleil était au rendez-vous, ce fut agréable de paresser au soleil. C'est le 1er livre de Christian Jacq que je lis et je dois dire que je suis épatée. Je pense m'atraquer dans les jours à venir au tome 2. Et vous, cette période de l'histoire vous intéresse-t-elle ?
Changer de style de lecture de temps en temps peut être un bon souffle sur notre culture. Je n'ai jamais été une grande fan de Sciences fiction, mais ce roman m'a redonné goût à ce genre.  Il a fallu m'accrocher au départ, car il y a beaucoup de personnages et l'univers recrée est assez complexe. Cependant, une fois le contexte posé, c'est un vrai moment de plaisir. L'histoire est intrigante, les personnages sont attachants, les dialogues sont constructifs.  Exoone est un récit original, on ne tombe pas dans le cliché des extra-terrestres, et en plus, on en apprend sur notre système solaire et l'univers.  En cette periode de confinement et comme l'a si bien dit notre Président "revenez aux choses essentielles, lisez". C'est alors avec joie que je vous propose ce roman fantasy pour passer un agréable moment.
Changer de style de lecture de temps en temps peut être un bon souffle sur notre culture. Je n'ai jamais été une grande fan de Sciences fiction, mais ce roman m'a redonné goût à ce genre. Il a fallu m'accrocher au départ, car il y a beaucoup de personnages et l'univers recrée est assez complexe. Cependant, une fois le contexte posé, c'est un vrai moment de plaisir. L'histoire est intrigante, les personnages sont attachants, les dialogues sont constructifs. Exoone est un récit original, on ne tombe pas dans le cliché des extra-terrestres, et en plus, on en apprend sur notre système solaire et l'univers. En cette periode de confinement et comme l'a si bien dit notre Président "revenez aux choses essentielles, lisez". C'est alors avec joie que je vous propose ce roman fantasy pour passer un agréable moment.
Ce livre est tombé entre mes mains au moment parfait. Une journée d'attente dans un aéroport, ça peut paraitre long, mais grâce à ce joli petit roman, je me suis détendue et n'ai pas pu décrocher. D'autant plus qu'on s'immerge dès la 1ère page dans le feu de l'action, nous n'avons pas le temps de nous imprégner des personnes que déjà le bouleversement survient, et ça c'est vraiment intense. Cela donne une entrée dans le livre fracassante.  Cecile Bergerac nous envoie du positivisme, de l'espoir, de l'amour, de l'humour, des sentiments puissance 10. Sarah (drôle de coincidence) se retrouve confrontée à ses choix de vie, face à l'accident de son petit frère. On y suit son évolution, ses pensées, et on s'accroche follement à son assurance.  L'auteur signe un feel-good comme je les aime.  En ce qui concerne la composition du livre, les chapitres sont courts, la couverture est magnifique et je vous garantis qu'en terminant ce récit, vous allez vous précipiter en cuisine tester les cookies chocolats-cannelles.
Ce livre est tombé entre mes mains au moment parfait. Une journée d'attente dans un aéroport, ça peut paraitre long, mais grâce à ce joli petit roman, je me suis détendue et n'ai pas pu décrocher. D'autant plus qu'on s'immerge dès la 1ère page dans le feu de l'action, nous n'avons pas le temps de nous imprégner des personnes que déjà le bouleversement survient, et ça c'est vraiment intense. Cela donne une entrée dans le livre fracassante. Cecile Bergerac nous envoie du positivisme, de l'espoir, de l'amour, de l'humour, des sentiments puissance 10. Sarah (drôle de coincidence) se retrouve confrontée à ses choix de vie, face à l'accident de son petit frère. On y suit son évolution, ses pensées, et on s'accroche follement à son assurance. L'auteur signe un feel-good comme je les aime. En ce qui concerne la composition du livre, les chapitres sont courts, la couverture est magnifique et je vous garantis qu'en terminant ce récit, vous allez vous précipiter en cuisine tester les cookies chocolats-cannelles.
Il faut de l'ambition pour écrire un livre adulte avec comme héro un ours en peluche (ou on ne sait trop quel animal). En tant qu'adulte, nous avons tendance à oublier nos fantasmes d'enfants, et grâce à ce petit livre, j'ai eu l'impression de renouer avec une part de ma jeunesse. Car oui, un ours en peluche comme protagoniste, ça c'est du jamais vu (ou lu). On se laisse facilement porter par cette histoire. C'est original, je dirais presque fantasmagorique. L'auteur a une écriture très belle et trouve les mots justes. C'est vraiment le style d'écriture, plus que l'histoire, qui m'a touchée. Même si forcément, en tant que lecteur, on a très envie de connaitre la suite de l'aventure du Petit Rien.  Bon, je ne vous cache pas qu'au départ, il m'a fallu un temps d'adaptation avant de m'identifier au récit. Et même à la fin, je ne suis pas persuadée de ressentir une quelconque affection pour les personnages (hormis Petit Ours). Mais ce n'est pas là qu'il faut chercher, je pense sincèrement que ce livre doit être pris comme un retour vers ses rêves d'enfants.  Et vous, quels sont vos protagonistes les plus inattendus que vous ayez trouvé dans un roman ?
Il faut de l'ambition pour écrire un livre adulte avec comme héro un ours en peluche (ou on ne sait trop quel animal). En tant qu'adulte, nous avons tendance à oublier nos fantasmes d'enfants, et grâce à ce petit livre, j'ai eu l'impression de renouer avec une part de ma jeunesse. Car oui, un ours en peluche comme protagoniste, ça c'est du jamais vu (ou lu). On se laisse facilement porter par cette histoire. C'est original, je dirais presque fantasmagorique. L'auteur a une écriture très belle et trouve les mots justes. C'est vraiment le style d'écriture, plus que l'histoire, qui m'a touchée. Même si forcément, en tant que lecteur, on a très envie de connaitre la suite de l'aventure du Petit Rien. Bon, je ne vous cache pas qu'au départ, il m'a fallu un temps d'adaptation avant de m'identifier au récit. Et même à la fin, je ne suis pas persuadée de ressentir une quelconque affection pour les personnages (hormis Petit Ours). Mais ce n'est pas là qu'il faut chercher, je pense sincèrement que ce livre doit être pris comme un retour vers ses rêves d'enfants. Et vous, quels sont vos protagonistes les plus inattendus que vous ayez trouvé dans un roman ?
Voici un roman léger, qui se lit rapidement, et permet au lecteur de se détendre. Pas besoin de réfléchir, on peut le dévorer en cuisinant et même en mangeant, je vous assure vous ne serez pas perdu.  Les deux héroïnes sont amusantes, j'adore leurs échanges de mail, on apprend à les connaitre au travers leurs amitiés respectives. D'un certain côté, je me suis identifiée aux personnages, à leurs tourments.  Cependant, certains passages m'ont paru trop brefs, il n'y avait pas assez de descriptions. Malgré un humour universel, j'aurais aimé qu'il y ait des rebondissements plus prenants. Il manquait de petits détails.  Pour finir, je dirais que c'est sympa une romance avec 2 femmes diamétralement opposées : l'une mariée à Paris, l'autre célibataire à New-York, ça change un peu des romances classiques.  Et vous, quelles sont vos romances du moment ?
Voici un roman léger, qui se lit rapidement, et permet au lecteur de se détendre. Pas besoin de réfléchir, on peut le dévorer en cuisinant et même en mangeant, je vous assure vous ne serez pas perdu. Les deux héroïnes sont amusantes, j'adore leurs échanges de mail, on apprend à les connaitre au travers leurs amitiés respectives. D'un certain côté, je me suis identifiée aux personnages, à leurs tourments. Cependant, certains passages m'ont paru trop brefs, il n'y avait pas assez de descriptions. Malgré un humour universel, j'aurais aimé qu'il y ait des rebondissements plus prenants. Il manquait de petits détails. Pour finir, je dirais que c'est sympa une romance avec 2 femmes diamétralement opposées : l'une mariée à Paris, l'autre célibataire à New-York, ça change un peu des romances classiques. Et vous, quelles sont vos romances du moment ?
J'ai été omnibulée par ce thriller addictif. J'adore les romans où un personnage lambda décide de mener l'enquête et où chaque homme autour d'elle est suspect. Jusqu'à la fin on se demande qui peut bien être l'auteur des crimes, entre rebondissements dans l'enquête, remise en cause de soi, complications familiales, ce livre est riche en émotions.  Les détails sont fournis, le récit est cohérent, le style du livre est fluide. Il s'agit, selon moi, d'un excellent polar, à vous en donner des frissons. Comme souvent dans ce genre de récit, on doute de tout le monde. J'ai aussi fortement apprécié que certains chapitres soient écrits de la main du tueur, cela donne une dimension encore plus intriguante.  Je me tâte désormais à agrandir ma PAL déjà débordante afin d'acheter son autre roman paru en 2014. Et vous mes bookstas, des avis sur ce thriller ?
J'ai été omnibulée par ce thriller addictif. J'adore les romans où un personnage lambda décide de mener l'enquête et où chaque homme autour d'elle est suspect. Jusqu'à la fin on se demande qui peut bien être l'auteur des crimes, entre rebondissements dans l'enquête, remise en cause de soi, complications familiales, ce livre est riche en émotions. Les détails sont fournis, le récit est cohérent, le style du livre est fluide. Il s'agit, selon moi, d'un excellent polar, à vous en donner des frissons. Comme souvent dans ce genre de récit, on doute de tout le monde. J'ai aussi fortement apprécié que certains chapitres soient écrits de la main du tueur, cela donne une dimension encore plus intriguante. Je me tâte désormais à agrandir ma PAL déjà débordante afin d'acheter son autre roman paru en 2014. Et vous mes bookstas, des avis sur ce thriller ?
Avant toute chose, je tenais à dire que je me sens un peu triste, car c'est avec un immense plaisir que j'ai voulu lire le livre d'alexy de Booj. J'étais plus que ravie en commençant la lecture, mais même si l'auteur m'avait prévenu des caractères particuliers de ses personnages, j'ai trouvé le roman trop grossier. Il n'est pas choquant de voir des gros mots dans un roman, mais en voir sur chaque page m'a un peu bouleversée dans ma lecture. C'est la raison pour laquelle je n'ai pas été emballée par ce livre.  Cependant, l'humour est au rendez-vous ! Alexy de Booj caricature vraiment ses personnages, ce qui nous offre de belles crises de rire. L'histoire est bien amenée, on s'attache beaucoup à l'héroine et j'ai été agréablement surprise par les rebondissements. Surtout vers la fin, l'auteur nous intrigue beaucoup ! Je le répète encore une fois, ceci n'est que mon avis, et comme tout livre, chacun a sa version de penser. Je vous conseille donc de lire ce roman et de vous en faire votre propre avis.
Avant toute chose, je tenais à dire que je me sens un peu triste, car c'est avec un immense plaisir que j'ai voulu lire le livre d'alexy de Booj. J'étais plus que ravie en commençant la lecture, mais même si l'auteur m'avait prévenu des caractères particuliers de ses personnages, j'ai trouvé le roman trop grossier. Il n'est pas choquant de voir des gros mots dans un roman, mais en voir sur chaque page m'a un peu bouleversée dans ma lecture. C'est la raison pour laquelle je n'ai pas été emballée par ce livre. Cependant, l'humour est au rendez-vous ! Alexy de Booj caricature vraiment ses personnages, ce qui nous offre de belles crises de rire. L'histoire est bien amenée, on s'attache beaucoup à l'héroine et j'ai été agréablement surprise par les rebondissements. Surtout vers la fin, l'auteur nous intrigue beaucoup ! Je le répète encore une fois, ceci n'est que mon avis, et comme tout livre, chacun a sa version de penser. Je vous conseille donc de lire ce roman et de vous en faire votre propre avis.
Comme le dit si bien Maxime Michaux, ce livre est une invitation au voyage. Ecris avec legerté, nous apprenons à connaitre Nicole et Viviane, 2 sexagenaires en quête d'aventure. L'écriture est fluide et le roman se dévore rapidement, d'autant plus qu'il est amusant. Je vous promets un moment de détente, grâce à une intrigue originale.  Cependant, je n'ai pas mis la barre plus haute car j'ai trouvé l'écriture un peu juvenile. Bien entendu, ceci n'est que mon avis, car c'est le propre de tous les lecteurs: on ne peut pas avoir que des coups de coeurs.  A la question: est-ce que je recommande cet ouvrage ? Je réponds oui sans hesitation. Il s'agit d'un premier roman pour l'auteur et il est indéniable qu'il a du talent.  Merci Maxime Michaux pour votre confiance et le moment passé avec votre livre.
Comme le dit si bien Maxime Michaux, ce livre est une invitation au voyage. Ecris avec legerté, nous apprenons à connaitre Nicole et Viviane, 2 sexagenaires en quête d'aventure. L'écriture est fluide et le roman se dévore rapidement, d'autant plus qu'il est amusant. Je vous promets un moment de détente, grâce à une intrigue originale. Cependant, je n'ai pas mis la barre plus haute car j'ai trouvé l'écriture un peu juvenile. Bien entendu, ceci n'est que mon avis, car c'est le propre de tous les lecteurs: on ne peut pas avoir que des coups de coeurs. A la question: est-ce que je recommande cet ouvrage ? Je réponds oui sans hesitation. Il s'agit d'un premier roman pour l'auteur et il est indéniable qu'il a du talent. Merci Maxime Michaux pour votre confiance et le moment passé avec votre livre.
Je remercie encore Aymeric Janier de m'avoir offert sa merveille littéraire.  Commençons par l'esthétique : la couverture est attrayante et incite le lecteur à ouvrir le livre.  Pour le contenu, c'est une vraie addiction. En lisant le résumé, je ne savais pas vraiment vers quoi j'allais me diriger, mais j'ai adoré la plume de l'auteur. Il y mêle des descriptions précises, du suspense, des personnages qui pour ma part se sont bien façonnés dans mon esprit.  Ce n'est pas forcément évident de se repérer dans ce passé méconnu (ou en tout cas que je ne connaissais pas) et la politique est un monde qu'il est parfois complexe à suivre. Pourtant, dans ce roman, on se laisse porter facilement. Je n'avais qu'une hâte, découvrir le fin mot de ce complot américain et surtout savoir qui étaient les traitres.  J'ai bien apprécié aussi l'épilogue, bien que j'avais deviné le dénouement et la fin, j'ai beaucoup apprécié qu'elle soit écrite.  Voici donc un auteur prometteur que je vous conseille de découvrir.
Je remercie encore Aymeric Janier de m'avoir offert sa merveille littéraire. Commençons par l'esthétique : la couverture est attrayante et incite le lecteur à ouvrir le livre. Pour le contenu, c'est une vraie addiction. En lisant le résumé, je ne savais pas vraiment vers quoi j'allais me diriger, mais j'ai adoré la plume de l'auteur. Il y mêle des descriptions précises, du suspense, des personnages qui pour ma part se sont bien façonnés dans mon esprit. Ce n'est pas forcément évident de se repérer dans ce passé méconnu (ou en tout cas que je ne connaissais pas) et la politique est un monde qu'il est parfois complexe à suivre. Pourtant, dans ce roman, on se laisse porter facilement. Je n'avais qu'une hâte, découvrir le fin mot de ce complot américain et surtout savoir qui étaient les traitres. J'ai bien apprécié aussi l'épilogue, bien que j'avais deviné le dénouement et la fin, j'ai beaucoup apprécié qu'elle soit écrite. Voici donc un auteur prometteur que je vous conseille de découvrir.
J'en aurais oublié de manger, dormir, travailler tellement ce roman m'a hypnotisée. Dès le départ, je me suis ennivrée de ce récit si bien décrit. Il n'y a pas besoin de lire le tome 1 pour comprendre, un arbre généalogique permet au lecteur de se repérer dans le début de sa lecture.  Je me suis énormément attachée aux personnages et j'ai adoré le décor. J'ai récemment eu un cours et un colloque sur la colonisation du Canada, ce fut donc un plaisir de retrouver des traces historiques dans ce roman bouleversant.  Savoir que ces histoires ont réellement pu exister, qu'il y a quelques siècles les colons français sur les terres d'Accadie se sont retrouvés ainsi déshumanisés, m'a heurtée de plein fouet.  Le style d'Alain Dubos est vraiment plaisant. Les mots trouvent leur sens naturellement, les chapitres ne sont ni trop longs, ni trop courts.  Qu'il est difficile de se plonger dans un autre roman quand on regrette de fermer un tel chef d'oeuvre.
J'en aurais oublié de manger, dormir, travailler tellement ce roman m'a hypnotisée. Dès le départ, je me suis ennivrée de ce récit si bien décrit. Il n'y a pas besoin de lire le tome 1 pour comprendre, un arbre généalogique permet au lecteur de se repérer dans le début de sa lecture. Je me suis énormément attachée aux personnages et j'ai adoré le décor. J'ai récemment eu un cours et un colloque sur la colonisation du Canada, ce fut donc un plaisir de retrouver des traces historiques dans ce roman bouleversant. Savoir que ces histoires ont réellement pu exister, qu'il y a quelques siècles les colons français sur les terres d'Accadie se sont retrouvés ainsi déshumanisés, m'a heurtée de plein fouet. Le style d'Alain Dubos est vraiment plaisant. Les mots trouvent leur sens naturellement, les chapitres ne sont ni trop longs, ni trop courts. Qu'il est difficile de se plonger dans un autre roman quand on regrette de fermer un tel chef d'oeuvre.
Voici un livre complexe mais fort intéressant. On apprend beaucoup de notions à travers cette lecture, les personnages sont bien décrits et l'univers de la franc-maçonnerie m'a conquis.  J'ai bien aimé le fait que tout le livre se déroule en l'espace d'une soirée. L'auteur a une sacré imagination pour réussir à décrire des évènements de quasiment 600 pages pour résumé une seule nuit.  Le récit est haletant, on se doute presque toujours des rebondissements, mais on se demande toujours comment la situation est possible. Et puis, quel est donc ce grand secret qu'il faut à tout prix protéger ?  Il faut être assez concentré pour ne pas perdre le fil du récit et se repérer dans l'univers scientifique et spirituel.
Voici un livre complexe mais fort intéressant. On apprend beaucoup de notions à travers cette lecture, les personnages sont bien décrits et l'univers de la franc-maçonnerie m'a conquis. J'ai bien aimé le fait que tout le livre se déroule en l'espace d'une soirée. L'auteur a une sacré imagination pour réussir à décrire des évènements de quasiment 600 pages pour résumé une seule nuit. Le récit est haletant, on se doute presque toujours des rebondissements, mais on se demande toujours comment la situation est possible. Et puis, quel est donc ce grand secret qu'il faut à tout prix protéger ? Il faut être assez concentré pour ne pas perdre le fil du récit et se repérer dans l'univers scientifique et spirituel.
Les mots. Tout un art, celui d'écrire, que Gilles Voirin maitrise parfaitement. Je cite "il sait manier le verbe et le complément". L'histoire est assez simple, on suit la vie d'un garçon Owen, son existence, ses bouleversements, ses questionnements, ses bonheurs. Il n'y a pas d'intrigue à proprement parler, et pourtant, l'auteur parvient à nous rendre addict à sa lecture.  Un mot qui peut changer une vie: passionnant.  Il y a beaucoup de retours en arrière en partie causés par un mail reçu inopinement.  Je n'ai pas marqué coup de coeur car les dialogues manquent, à mon goût, d'un peu de "crédibilité" si je puis dire. Ce qui est étonnant vu que les descriptions sont rudements bien écrites.  Ce roman ressemble beaucoup à une autobiographie (d'ailleurs, c'en est une non?), aux idées profondes mais ammenées avec légerté.  Je recommande vivement, et je remercie l'auteur de l'envoi. Je serais passée à côté d'une belle histoire sinon.
Les mots. Tout un art, celui d'écrire, que Gilles Voirin maitrise parfaitement. Je cite "il sait manier le verbe et le complément". L'histoire est assez simple, on suit la vie d'un garçon Owen, son existence, ses bouleversements, ses questionnements, ses bonheurs. Il n'y a pas d'intrigue à proprement parler, et pourtant, l'auteur parvient à nous rendre addict à sa lecture. Un mot qui peut changer une vie: passionnant. Il y a beaucoup de retours en arrière en partie causés par un mail reçu inopinement. Je n'ai pas marqué coup de coeur car les dialogues manquent, à mon goût, d'un peu de "crédibilité" si je puis dire. Ce qui est étonnant vu que les descriptions sont rudements bien écrites. Ce roman ressemble beaucoup à une autobiographie (d'ailleurs, c'en est une non?), aux idées profondes mais ammenées avec légerté. Je recommande vivement, et je remercie l'auteur de l'envoi. Je serais passée à côté d'une belle histoire sinon.
Je n'ai pas lu les 2 premiers romans de cette saga, mais cela ne m'a pas empêché de plonger dans l'histoire avec facilité. Les chapitres sont courts, j'apprécie le fait que tous les personnages soient suspects, même l'héroïne a sa part d'ombre. La plume de l'auteur est intéressante, il n'entre pas entièrement dans les détails et pourtant on ressent bien les émotions et le contexte.  On est vraiment sur du thriller pure, angoissant et même éprouvant psychologiquement. J'ai appris un tas de choses en lisant ce livre, mais j'en suis ressortie bouleversée aussi. Ce bouquin nous pose des questions morales, éthiques, nous pousse un peu dans notre imaginaire. Je ne m'attendais pas du tout à ces péripéties en lisant le résumé et j'ai été agréablement surprise.  Je pense qu'il est un peu tard dorénavant pour lire les 2 premiers romans de la saga, mais je lirais avec plaisir un autre des romans de Nicolas Beuglet.  Et vous, des avis sur ce thriller ?
Je n'ai pas lu les 2 premiers romans de cette saga, mais cela ne m'a pas empêché de plonger dans l'histoire avec facilité. Les chapitres sont courts, j'apprécie le fait que tous les personnages soient suspects, même l'héroïne a sa part d'ombre. La plume de l'auteur est intéressante, il n'entre pas entièrement dans les détails et pourtant on ressent bien les émotions et le contexte. On est vraiment sur du thriller pure, angoissant et même éprouvant psychologiquement. J'ai appris un tas de choses en lisant ce livre, mais j'en suis ressortie bouleversée aussi. Ce bouquin nous pose des questions morales, éthiques, nous pousse un peu dans notre imaginaire. Je ne m'attendais pas du tout à ces péripéties en lisant le résumé et j'ai été agréablement surprise. Je pense qu'il est un peu tard dorénavant pour lire les 2 premiers romans de la saga, mais je lirais avec plaisir un autre des romans de Nicolas Beuglet. Et vous, des avis sur ce thriller ?
La lecture des 1ères pages a été pour le moins chaotique. Je n'ai pas du tout réussi à m'immerger dans ce récit pourtant prometteur. Le résumé m'avait tapé dans l'oeil, mais je me suis complètement perdue entre les lieux, les personnages... J'ai cru comprendre qu'il y avait d'autres livres avec les mêmes protagonistes, peut-être que les lire avant m'aurait aidé.  Je me suis tout de même forcée à avancer car j'ai horreur de laisser un livre sans le finir.  Finalement, passée la page 50, j'ai commencé à me plonger dans l'univers et à m'adapter au style d'écriture de Claude Izner (en réalité le pseudonyme de 2 soeurs écrivains). Enfin, j'ai trouvé de l'action dans le récit et je me suis habituée au style d'écriture un peu particulier.  Pour conclure sur ce roman, j'ai fini par aimer, mais je persiste à laisser une note mitigée pour le début un peu compliquée.  PS: je voulais mettre "à lire" mais la photo n'était pas terrible, et puis finalement, je me suis dit que ça correspondait bien ! 😅
La lecture des 1ères pages a été pour le moins chaotique. Je n'ai pas du tout réussi à m'immerger dans ce récit pourtant prometteur. Le résumé m'avait tapé dans l'oeil, mais je me suis complètement perdue entre les lieux, les personnages... J'ai cru comprendre qu'il y avait d'autres livres avec les mêmes protagonistes, peut-être que les lire avant m'aurait aidé. Je me suis tout de même forcée à avancer car j'ai horreur de laisser un livre sans le finir. Finalement, passée la page 50, j'ai commencé à me plonger dans l'univers et à m'adapter au style d'écriture de Claude Izner (en réalité le pseudonyme de 2 soeurs écrivains). Enfin, j'ai trouvé de l'action dans le récit et je me suis habituée au style d'écriture un peu particulier. Pour conclure sur ce roman, j'ai fini par aimer, mais je persiste à laisser une note mitigée pour le début un peu compliquée. PS: je voulais mettre "à lire" mais la photo n'était pas terrible, et puis finalement, je me suis dit que ça correspondait bien ! 😅
J'ai découvert Ken Follett l'année dernière avec "les piliers de la terre". C'est donc avec bonheur que je suis tombée sur ce roman. J'adore le contexte historique : le monde financier du fin XIXème siècle, les personnages sont fabuleux et l'intrigue bien ficelée. Chaque sous-partie de chapitre correspond à un personnage, c'est génial parce qu'on a différent point de vue et cela permet au lecteur d'être omniprésent dans le livre et de tout connaitre (ou presque). Ce que j'apprécie avec Ken Folett c'est qu'on suit toute la vie des personnages et l'auteur est toujours documenté sur ces sujets.  Maintenant, j'ai hâte d'en lire un nouveau de cet auteur, lequel me conseillez-vous ?
J'ai découvert Ken Follett l'année dernière avec "les piliers de la terre". C'est donc avec bonheur que je suis tombée sur ce roman. J'adore le contexte historique : le monde financier du fin XIXème siècle, les personnages sont fabuleux et l'intrigue bien ficelée. Chaque sous-partie de chapitre correspond à un personnage, c'est génial parce qu'on a différent point de vue et cela permet au lecteur d'être omniprésent dans le livre et de tout connaitre (ou presque). Ce que j'apprécie avec Ken Folett c'est qu'on suit toute la vie des personnages et l'auteur est toujours documenté sur ces sujets. Maintenant, j'ai hâte d'en lire un nouveau de cet auteur, lequel me conseillez-vous ?
Quoi de mieux que de démarrer l'année 2020 avec une magnifique lecture.  J'avais adoré "L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux", donc j'étais plus que ravie de découvrir un autre de ses livres.  L'écriture est juste magnifique !!! L'auteur emploie des mots précis, la souplesse de son style est vraiment au point. Chaque mot est à sa place, pesé avec rigueur.  Quant à l'histoire : parfaite. J'ai adoré cette traque aux loups, entre les anti-loups et les défenseurs.  Une année qui démarre bien pour moi donc ! Et vous, quelle est votre 1ère lecture 2020 ?
Quoi de mieux que de démarrer l'année 2020 avec une magnifique lecture. J'avais adoré "L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux", donc j'étais plus que ravie de découvrir un autre de ses livres. L'écriture est juste magnifique !!! L'auteur emploie des mots précis, la souplesse de son style est vraiment au point. Chaque mot est à sa place, pesé avec rigueur. Quant à l'histoire : parfaite. J'ai adoré cette traque aux loups, entre les anti-loups et les défenseurs. Une année qui démarre bien pour moi donc ! Et vous, quelle est votre 1ère lecture 2020 ?

You may also like

Back to Top